J'en ai eu marre des gens qui refusent de changer leurs habitudes quant au changement climatique, alors j'ai commis ça : standblog.org/blog/pages/Le-de . Feedback bienvenu !

Suivre

@nitot
Propositions intéressantes. Mais ce sont les entreprises polluantes qui ont la plus grande empreinte écologique. Les fabricants choisissent la matière des pots de yaourts, d'emballer les concombres. La puissance des voitures. La distrib des transports en communs... des changements sur lesquels on peut pas influer. Le GIEC dans le rapport cité parle bien de changement de société. Pas de changement d'habitude alimentaire.

@jaiecoute
@nitot

Acheter des yaourts et des compotes en pot de verre, refuser d'acheter des concombres emballés, se fournir en céréales en vrac sont typiquement des gestes très faciles à mettre en œuvre. Une règle simple : s'il existe une alternative plus écologique qu'une autre, opter pour celle-ci. Et en regardant de près dans les supermarchés, il y a quand même pas mal de types de produits où la règle peut s'appliquer.

@sbfclt @nitot Ça reste un pansement sur une jambe de bois. d'une part la pollution proviens en majeur partie des process de fabrication et de transport, pas des modes de consommations. D'autre part, ces modes de consommations nous sont imposés. C'est la fraude du capitalisme de nous faire croire que nous avons le choix.

@jaiecoute @sbfclt Non. En tant qu'individus, nous avons le choix, par exemple celui de ne pas soutenir le capitalisme :-) . J'explique ça plus longuement ici : standblog.org/blog/post/2019/0 (mais tu as raison, les gestes individuels ne suffiront pas, mais il sont nécessaires).

@nitot @jaiecoute @sbfclt Carbone 4 a d'ailleurs publié le mois dernier une étude sur l'impact des actions individuelles et collectives. Ils concluent exactement comme ça : l'impact est indéniable et nécessaire mais doit se doubler d'un engagement collectif. J'ajouterai que l'action individuelle peut favoriser et mener à l'action collective.
Le lien : carbone4.com/wp-content/upload

Oups correction : c'est l'action individuelle qui est nécessaire :D
@nitot @jaiecoute @sbfclt

@marien @nitot @sbfclt je pense au contraire que l'action individuelle et l'exemplarité qui est réclamée aux critique du capitalisme est un leurre. L'exemplarité doit être réclamée aux entreprises, aux décideurs publics, aux institutions et aux corporatismes. les individus achètent des voitures elec quand elles sont dispo, cesse de mettre des pailles en plastique dans son cocktail quand ils ne sont plus dispo...

@nitot @sbfclt Ne pas soutenir le capitalisme c'est pas manger vrac ou des yahourt en pots en verre. le capitalisme s’accommode de nos changement d'habitudes. Il s’appuie d’ailleurs sur le changement d'habitudes de certain (a vélo) pour stigmatiser d'autre (en voiture diesel) sans se remettre lui même en cause (à tricher sur les banc d'essais des voitures diesels). Le capitalisme renvois dos a dos les individus sur la base d'habitudes de consommation. tenons lui tête, restons unis.

@nitot @sbfclt
le capitalisme s’accommode de nos changement d'habitudes. Il s’appuie d’ailleurs sur le changement d'habitudes de certain (qui mangent bio) pour stigmatiser d'autre (qui mangent du nutella) sans se remettre lui même en cause (la surexploite les forets et les conditions de travail). Le capitalisme renvois dos a dos les individus sur la base d'habitudes de consommation. tenons lui tête, restons unis.

@nitot @sbfclt
le capitalisme s’accommode de nos changement d'habitudes. Il s’appuie d’ailleurs sur le changement d'habitudes de certain (qui s’habillent en synthétique) pour stigmatiser d'autre (en coton bio) sans se remettre lui même en cause (l’obsolescence des modes, la ringardisation du fait main, les conditions de travail des ouvrier du textile). Le capitalisme renvois dos a dos les individus sur la base d'habitudes de consommation. tenons lui tête, restons unis.

etc etc et-c

@sbfclt @jaiecoute @nitot Question théorique (je n'ai pas la réponse) : est-il plus écologique d'acheter des yaourts en pot plastique (plus léger mais problème du plastique) ou en pot en verre (plus recyclable, mais plus lourd).
En effet, l'énergie nécessaire pour le transport sera plus importante avec les pots en verre....
Quelqu'un a une réponse/étude à ce sujet ?

@penguin @sbfclt @nitot excellent exemple. réponse pratique : c'est plus écologique d'acheter des produits qui ont été produits localement... et de traiter les déchets là ou ils sont produits... Donc repenser le système de distribution. Comme on n'est pas en mesure de connaitre le lieu de production du lait que l'on consomme dans nos yahourts. Comme on ne sait pas où/comment sont traités nos déchets. On n'a pas moyen de choisir.

@jaiecoute @sbfclt @nitot et encore moins savoir où ont été fabriqués ces pots en verre et quelle énergie a été nécessaire pour leur transport jusqu'à la fabrique de yaourt.....

@penguin
Moi j'achète des yaourts en pots en verre consignés. Zéro déchet. Il faut arrêter avec les supermarchés.
@jaiecoute @sbfclt @nitot

@jaiecoute je crois qu'il ne faut pas attendre de solution parfaite avant d'agir, sinon on ne bouge jamais. cc @penguin @sbfclt

@nitot @penguin @sbfclt C'est aussi qu'il ne faut pas diviser les gens. le capitalisme est un model de société qui nous met en compétition. il ne faut pas accepter la compétition ni les divisions. on fait tous des compromis avec la capitalisme, et je trouve ça assez vulgaire finalement de souligner les compromis des autres.

@penguin FAire ses yaourts localement avec une sorbetiere et le lait de la ferme d'à coté. C'est ce que faisait ma grand mère. cc @sbfclt @jaiecoute

@nitot une yaourtière est juste un petit four qui régule sa température à 45°C. Il n'y a rien besoin d'autre pour faire ses yaourts ! (i.e. on part avec une base d'un seul yaourt du commerce, on en fait 12, puis on en reprend 1 pour en refaire 12).

On peut parfaitement le faire avec du lait cru (direct de la ferme), il faut juste le porter au point d'ébullution (afin d'être sûr d'avoir dépassé 70°C) puis laisser refroidir à ~45°C avant de lancer la yaourtière.
@penguin @sbfclt @jaiecoute

Du coup, le débat plastique/verre n'a plus grand sens : c'est du verre (bouteilles) pour transporter le lait ; on les lave et réutilise. Et c'est aussi du verre pour les pots de yaourt, qu'on lave et réutilise sur place.
@nitot @penguin @sbfclt @jaiecoute

@jaiecoute De manière générale, je suis bien d'accord, le capitalisme est un fléau social et environnemental.

Mais on a jamais dit que les changements individuels (écologistes ou autres) étaient incompatibles avec la lutte contre le capitalisme (c'est même tout le contraire, puisque beaucoup de changements d'habitudes écologiques donnent la liberté de boycotter les industries capitalistes)

Pour moi, il faut faire les deux. En parallèle.
@nitot @penguin @sbfclt

@youen @nitot @penguin @sbfclt

On peut faire les deux a titre individuel ça ne me pose pas de problème. Mais je pense qu'il faut se retenir de faire des jugements de valeur envers des individus qui ne sont pas en opposition avec une position hégémonique, voir considérée comme "normale".

@jaiecoute Je le sais bien, j'en étais il y a quelques années ;-) Preuve qu'on peut changer.

Je pense que la meilleure méthode est de donner envie d'une autre vie. Mais si ça ne suffit pas, je ne vois pas d'autre option que d'expliquer pourquoi le mode de vie actuel ne fonctionne(ra) pas (ou seulement pour une minorité, ce qui du coup est injuste), même si c'est dur à entendre, et d'ailleurs n'est souvent pas entendu.
@nitot @penguin @sbfclt

@jaiecoute Je suis d'accord en tout cas avec le fait qu'il ne faut pas juger/blâmer des individus qui ne font "que" comme les autres. De toute façon ça ne fonctionne pas, ça ne mène qu'à une guerre de tranchées, où personne ne change sa vision des choses.
@nitot @penguin @sbfclt

@sbfclt @jaiecoute @nitot
Repiqué à "Memes Anticivilisationnels pour une autogestion postcapitaliste".

Bon en vrai j'ai pas encore lu les articles de @nitot hein ;)

@sbfclt @jaiecoute @nitot Bon ben je suis d'accord (et pratiquant) sur la démarche individuelle surtout pour son effet "prise de conscience". Pour tous les autres effets mentionnés, je crois que c'est là que se trouve le déni. Et j'en prend ma part.

Si on veut changer les choses, ils faut reprendre les moyens de production et supprimer la propriété lucrative.

L'interêt collectif sera placé derrière les interêts personnels tant que les pouvoirs seront concentrés.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.