J'en ai eu marre des gens qui refusent de changer leurs habitudes quant au changement climatique, alors j'ai commis ça : standblog.org/blog/pages/Le-de . Feedback bienvenu !

@nitot
Propositions intéressantes. Mais ce sont les entreprises polluantes qui ont la plus grande empreinte écologique. Les fabricants choisissent la matière des pots de yaourts, d'emballer les concombres. La puissance des voitures. La distrib des transports en communs... des changements sur lesquels on peut pas influer. Le GIEC dans le rapport cité parle bien de changement de société. Pas de changement d'habitude alimentaire.

@jaiecoute
@nitot

Acheter des yaourts et des compotes en pot de verre, refuser d'acheter des concombres emballés, se fournir en céréales en vrac sont typiquement des gestes très faciles à mettre en œuvre. Une règle simple : s'il existe une alternative plus écologique qu'une autre, opter pour celle-ci. Et en regardant de près dans les supermarchés, il y a quand même pas mal de types de produits où la règle peut s'appliquer.

@sbfclt @nitot Ça reste un pansement sur une jambe de bois. d'une part la pollution proviens en majeur partie des process de fabrication et de transport, pas des modes de consommations. D'autre part, ces modes de consommations nous sont imposés. C'est la fraude du capitalisme de nous faire croire que nous avons le choix.

@jaiecoute @sbfclt Non. En tant qu'individus, nous avons le choix, par exemple celui de ne pas soutenir le capitalisme :-) . J'explique ça plus longuement ici : standblog.org/blog/post/2019/0 (mais tu as raison, les gestes individuels ne suffiront pas, mais il sont nécessaires).

Suivre

@nitot @sbfclt
le capitalisme s’accommode de nos changement d'habitudes. Il s’appuie d’ailleurs sur le changement d'habitudes de certain (qui mangent bio) pour stigmatiser d'autre (qui mangent du nutella) sans se remettre lui même en cause (la surexploite les forets et les conditions de travail). Le capitalisme renvois dos a dos les individus sur la base d'habitudes de consommation. tenons lui tête, restons unis.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.