Suivre

:

"Il faut cependant admettre que Macron est d’une autre étoffe. Faute d’une analyse technique, munie des catégories adéquates, et dont il serait urgent que des spécialistes la proposent, on en reste avec le sentiment commun, mais d’une intuition très sûre, que Macron est complètement cinglé. C’est moins sa mégalomanie, pathologie presque bénigne à ce niveau de la politique, que son rapport aux mots qui n’en finit pas de trahir son dérèglement psychique."

blog.mondediplo.net/critique-d

· · Web · 1 · 6 · 3

@jeanneavelo
Petit point, même si j'ai pas lu.

Les psychiatres et psychologues ont interdiction de parler de l'état psychiatrique ou psychologique d'une personnalité publique. Que ce soit en France ou aux USA (d'où provient cette règle d'ailleurs).

Voilà. Juste pour préciser que si quelqu'un parle de la santé mentale d'une personnalité publique, alors il n'est pas psy-*.

@lhp22 On est dans la métaphore psychiatrique davantage que dans le diagnostique médical. 😉

@jeanneavelo

@lhp22

Ce serait tellement commode de mettre ses choix sur le compte d'une pathologie mentale.
Mais non. La politique de ce type et de ses semblables n'est pas la conséquence d'un trouble mental, c'est un choix, le fruit d'une idéologie. Ces gens, qu'ils soient cyniques ou sincères, veulent d'un certain modèle de société.
Parler de « dérèglement psychique » suppose qu'il existerait une « règle », une "conformité", une "correction". Mais qui la définira ?

@petitevieille
Lordon donne des exemples précis de ce dérèglement, c'est-à-dire un rapport à la réalité complètement halluciné et hallucinant.
@lhp22

@jeanneavelo

Les exemples ma paraissent plutôt le signe d'une totale décomplexion des mensonges, une application délibérée des méthodes rhétoriques piochées à l'extrême-droite : asséner avec toute la vigueur possible le contraire absolu de la vérité.
Ce n'est pas leur rapport à la réalité, car ils savent très bien ce qu'elle est, mais ils décident de la contredire publiquement, sachant que plus aucun journaliste ne fera son travail de comparaison au réel, par fausse "neutralité".

@lhp22

@jeanneavelo @lhp22

C'est le "Principe de Blanquer" : quand ces gens disent qu'il faut beau, vous savez qu'il pleut.
Quand Macron prétend sauver le système de retraites, vous savez que son projeeeeeet est de le remplacer par des systèmes privés à but lucratif.
Ils le savent, ils jouent de cette communication assumant de mentir, rendue possible par la démission des journalistes, devenus simples animateurs passeurs de plats.

@petitevieille @jeanneavelo J'avais pas lu l'article. Je voulais juste rétablir la frontière entre psychiatrie clinique et psychiatrie de comptoir. Je me doute bien que c'est pas stupide, Lordon l'est pas vraiment ^^

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !