Je demande officiellement aux députés de ce pays de voter une loi condamnant avec la plus extrême fermeté l'usage les malotrus qui conjuguent le verbe “faire“ à la deuxième personne du pluriel en mettant un accent circonflexe indû sur l'i : “Vous faîtes.”
Beurk.
Beurk beurk beurk beurk.
On écrit “Vous faites”, bordel.

Suivre

Ce message vous était proposé par le gros Comité des Usagers Linguistiques.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.