Suivre

La jeunesse, en bande, voit ses défauts exacerbés. Le défi lancé à Joël M. voulut qu’il brisât une vitre de ce train de banlieue. Se tenant à une barre de métal pour avoir de l’élan, il lança ses deux pieds.
La vitre céda au moment où l’on croisait un autre train.
Les embarras qui s’ensuivirent furent nombreux, la moitié supérieure du jeune homme étant restée dans le train pour Vélizy tandis que la taille et les jambes allaient vers Meudon.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.