Déplier

Entends-tu le tambour du monde qui porte ses révoltes ?
Il faut vite rallier la résistance
Pour abattre les distances de nos souffles
Pour sauver les arbres en ruine
Pour faire des rues nos tranchées
Pour ne plus cueillir leurs miettes
Pour inventer notre planète
Parce qu'il faut marcher dans l'éclair pour enfanter nos corps
Parce que nous venons de l'espoir
Et que nous sommes du vivre et de la mort.

invidious.fdn.fr/watch?v=GO_lD

Microème a partagé

here's a picture of a taiwanese magpie i thought you might enjoy

Il y a des plumes dans le ciel. Le ciel consume l'oiseau et seul reste le chant.
Les chemins perdus du ciel chantonnent la terre.

invidious.fdn.fr/watch?v=Nl6zR

Les oies cendrées portent les tragédies du monde aux étoiles bleues du grand nord, là où scintillent nos tourments.
Et quand hurle trop le monde, elles posent, sur nos douleurs désarticulées, leur soie grise.

@goofy
invidious.fdn.fr/watch?v=-i4SL

Effondrement des pétales qui effleurent le temps. Le sillage des saisons s'ouvre sur la lumière, il se condense sur les couleurs de nos silences car notre mémoire est enracinée dans l'empreinte des arbres.

Microème a partagé

Chaque jour écrire les jours
Chaque jour écrire l'amour
Chaque jour écrire la vie.
La nature est le vrai parnasse des jours. Le reste étant pure vanité.

Aux pâmoisons des brises martiennes je préfère le sourire des milles soleils de mon jardin.

Le grand chambardement du corps au liseré de la vie.
Clapotis des larmes à la périphérie de la mort.

Microème a partagé

Je viens de signer la pétition 'Non à la privatisation de l’ONF' et j’ai besoin de vous pour en démultiplier l’impact en ajoutant votre signature.Il ne s’agit pas juste d’une pétition mais d’un soutien à un vrai travail de fond et de mobilisation coordonnés par l’association Canopée qui a déjà obtenu d’important résultats pour les forêts avec peu de moyens. Pour en savoir plus et pour signer, c'est ici: canopee-asso.org/non-a-la-priv 

@lotfi
T'as vu passer les grues aujourd'hui ? En Deux-Sèvres il y a eu de gros passages.

Microème a partagé

#BassinesNonMerci Appel à mobilisation ce vendredi 12 février 2021 :

[…] le préfet n'attend pas les jugements du tribunal administratif qui risque fort d'annuler l'arrêté préfectoral autorisant le début des travaux (voir le jugement sur les bassines de Boutonne la semaine dernière).
Face à ce nouveau déni de démocratie, et à ce passage en force, vous êtes invités à nous
rejoindre ce vendredi 12 février au stade de Mauzé-sur-le-Mignon à 14h […]

[économie du lien Facebook]

Nous travaillons actuellement pour la guerre.
Je répète : Nous travaillons actuellement pour la guerre
@spf
youtube.com/watch?v=LQUXuQ6Zd9

Pour aller vers les blancs pétales de l'hiver
Nous avons déserté nos rêves d'arbres dormants
Et posé sur nos fronts une couronne de sourires

Nul trajectoire d'amour sans géographie de peau
Eros est le cri des larmes

@andreasguest@mamot.fr Oui, oui, bien sur.Tard le soir et tôt le matin. Un peu comme le coq :)

@lotfi
Oh ! Merci @lotfi bien sur que tu peux participer ☺️
J'ai émis des réserves auprès de @andreasguest@mamot.fr concernant le chant du rossignol puis ensuite j'ai parlé du merle. Il s'agit bien sur d'une coquille de ma part. Je pensais rossignol et j'ai écrit merle. Zut alors.
Ceci dit, j'aime bien le chant du merle. Dommage qu'il ne chante pas la nuit comme le rossignol

Nous sommes des loups faméliques dépouillés de nos libertés
Expulsés de notre terre, de nos choses
Destitués de nos noms, de nos sépultures.

Nous fouissons nos ombres comme des revenants
Mais bientôt, tout au bout de nos ruines,
Nous troquerons le sang de nos poings contre des kalachnikovs.

J'habite une terre de promenades aux vagues vertes
Une terre dépouillée qui n'oublie pas ses fracas,
Stupeur des mots aux chagrins de nos chaos
Quand les vagues brunes surviennent à nos déroutes.

Déplier
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !