La rĂ©ouverture des , «une dĂ©cision plus politique que scientifique » đŸ‘©â€đŸ« đŸ‘šâ€đŸ«

« Pour l’infectiologue et prĂ©sident de la SociĂ©tĂ© vaudoise de mĂ©decine Philippe Eggimann, renvoyer les enfants Ă  l’école dĂšs le peut conduire Ă  de nouvelles chaĂźnes de transmission. En cause, l’absence de donnĂ©es sur la prĂ©valence du 🩠 dans cette population souvent asymptomatique. »

letemps.ch/sciences/reouvertur

« Nos enfants et nos plus jeunes sont celles et ceux qui propagent le plus rapidement le virus, mĂȘme si les enfants n'ont parfois pas de symptĂŽmes » - Emmanuel Macron, 12 mars 2020

✊ Pour soutenir la lutte dessinĂ©e:
âžĄïž fr.tipeee.com/allan-barte
âžĄïž Source: huffingtonpost.fr/entry/rouvri

Franchement, on sait tous (prof, ATSEM, AESH et les autres) qu’on va faire office de grande garderie pendant que les parents vont littĂ©ralement se tuer au boulot, tout ça pour faire plaisir Ă  ceux du MEDEF et du CAC40.

C’est aussi le choix de l’immunitĂ© collective donc d’une belle boucherie.

Le 11 et les jours suivants, ce sera donc sans moi.



Hors-série - IMAGINAIRES - Alain Damasio, rédacteur en chef.

Fort du succÚs des précédents hors-séries et , Socialter récidive sur le thÚme des . assure la rédaction en chef de cette édition au format inédit de 196 pages.

fr.ulule.com/imaginaires/

Les fractures ouvertes de la gauche : ça se soigne ou pas ?

« Mais qu’est-ce qu’on a Ă  perdre ? Elle est peut-ĂȘtre lĂ , la clĂ© : admettre qu’on n’a plus rien Ă  perdre, qu’il va rester des cicatrices, car c’est seulement quand on n’a plus rien Ă  perdre qu’on peut Ă  nouveau croire qu’on a tout Ă  gagner, et alors, l’avenir nous appartiendra. »

vacarme.org/article3211.html

« L’utopie numĂ©rique des pionniers a Ă©tĂ© laminĂ©e par la surveillance intrinsĂšque aux outils. VoilĂ  qu’elle est enterrĂ©e par la force mĂȘme du social. L’internet n’a ni tout changĂ© ni tout dĂ©mocratisĂ©. Au contraire, il a accĂ©lĂ©rĂ© et renforcĂ© les rapports de classe et la polarisation idĂ©ologique de nos sociĂ©tĂ©s. »

« Internet est un outil qui favorise les gens qui ont le plus d’argent et le plus de pouvoir ».

frama.link/ey8ZAFRq

« La est hyper intégrée dans le territoire. Ses occupants ne font pas du tout sécession, c'est l'inverse. »

Interview trÚs intéressante de Alessandro Pignocchi.

frama.link/1Az4Az2n

"Pour le chercheur Olivier Ertzscheid, on ne peut pas dissocier la multiplication des discours de haine sur internet des réseaux sociaux : ces plateformes surexposent et encouragent par nature la démesure et la violence au détriment du sens."

affordance.info/mon_weblog/201

🌿 "On nous bassine avec cette idĂ©e selon laquelle on peut voter avec son porte-monnaie. Mais c’est une illusion de croire que votre ticket de caisse peut ĂȘtre un moteur du changement dĂ©cisif."🌿 George Monbiot

reporterre.net/George-Monbiot-

Pour celleux intĂ©ressĂ©.e.s par la et l' , je ne saurais que trop vous conseiller le numĂ©ro 24 de &Rica sur le sujet ! 👍

Je viens de participer au projet : Hors-série Spécial Effondrement.

Vous pouvez vous aussi y participer Ă  l'adresse suivante :
fr.ulule.com/hors-serie-social



"Zads, universités, luttes urbaines, résistances paysannes
 Nous subissons partout la radicalisation de la répression."

"Il ne pourra y avoir de transition douce, de désobéissance sympathique."

reporterre.net/Cette-guerre-de

Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !