PSA, fusillade de Buffalo 

PSA : Si vous voyez passer une vidéo commencer avec ce plan, ne regardez pas. Ou alors sachez que c'est extrêmement graphique et horrible à voir.

C'est la vidéo que le terroriste de Buffalo a streamé en direct alors qu'il massacre des gens avec son fusil d'assaut.

Militantisme LGBTQI+/Queer: répression et réappropriation de la violence ; long ; visuels décrits dans le post (1/2) 

REFLEXION EN LIEN AVEC LA CAUSERIE 4

MILITANTISME LGBTQ+/QUEER: REPRESSION ET RÉAPPROPRIATION DE LA VIOLENCE

LE RÉFORMISME ET LE JEU POLITIQUE


la dernière causerie intitulée : « militantisme lgbt : c'est qui et c'est quoi la communauté ? » a été traversé à de nombreuses reprises par la séparation de deux lignes distinctes que nous nommerons réformiste et révolutionnaire. elle s'est traduite dans les discours par une distinction identitaire et politique entre lgbtqia+ d'une part, et tpg/queer de l'autre. du coté réformiste, l'acronyme extensible lgbtqia+ qui

s'enracine dans le premier militantisme homosexuel (dans la période 1890-1930) était porté par des juristes et des médecins dont le but, toujours inchangé aujourd'hui, consiste à alerter élus et médias sur les discriminations, à réclamer auprès de l'etat des droits et de la reconnaissance ainsi qu'une tolérance du monde social.

du côté révolutionnaire, on retrouve invariablement depuis les années 70 et le front homosexuel d'action révolutionnaire, le « retournement du stigmate » c'est à-dire retourner l'insulte en fierté et en sentiment d'appartenance. d'où une proximité avec l'acronyme tpg (transpédégouine), d'où également avec le queer (qui contient cette idée de marginalité, d'inassimilable, de monstrueux).


enfin, une dimension essentielle sépare nos deux lignes. celle de l'intégrité du corps, celle de la mise en jeu de soi, celle du danger et de la violence. si les réformistes mettent en jeu leur corps symbolique (voie de citoyen dans les urnes, présence numéraire en manifestation...), il en va tout autrement de la ligne révolutionnaire. et en effet, le fhar est un exemple dont on ne se départit pas aujourd'hui. se battre contre des fascistes, contre la police, mais aussi contre des discours médicaux, contre des procédures administratives, etc...

la question de la lutte et de la résistance aux situations que l'on nous impose implique obligatoirement, fatalement même, la question de la violence. celle que l'on subit, encore et encore, mais aussi celle que l'on se réapproprie, pour rendre coup sur coup.


une première affinité avec les luttes et les rapports de force se manifeste déjà. en 2022, ces deux lignes sont devenues indépendantes avec leurs histoires, leurs pratiques, leurs discours, leurs horizons. toutefois, cette vision duale doit être avant tout comprise comme une lecture générale qui vient rattacher la spécificité des luttes et du militantisme des minorités sexuelles à l'histoire. la ligne révolutionnaire comme appartenant à la vague mondiale du début des années 70 et s'élevant des quatre coins du monde, la ligne réformiste comme accompagnant l'histoire de la gauche institutionnelle et du droit. il faut par ailleurs reconnaitre que nos lignes se sont déjà croisées et se recroiseront peut-être encore. act up en est un exemple particulièrement significatif.


la ligne réformiste trouve son affinité avec le monde associatif, avec les partis politiques de gauche et surtout avec les institutions. de l'ong internationale à la petite association, du local lgbt municipal (prêté par la mairie) à l'émission de télévision sur le comming out, le militantisme réformiste se résume à la question de la gestion: gestion de l'homophobie (donc plus de police...), gestion de la précarité (donc plus d'encadrement d'insertion sociale), gestion du mal être (psychiatrisation), gestion des inégalités (accorder plus de droit/reconnaissance).


celle-ci devient une confrontation aux normes et aux structures sociales et psychologiques de la société et non plus une prise du pouvoir. la révolution se vit ici et maintenant. la ligne révolutionnaire dont il est question ici (lutte contre l'hégémonie capitaliste construite historiquement sur les inégalités/ la sexualité prise comme un dispositif de pouvoir/ lutte contre la famille, structure de base de la société et entité affective aliénée à la production et à la reproduction/ lutte contre le régime politique qu'est l'hétérosexualité) est inséparable du mouvement révolutionnaire dans son entiereté.


la ligne réformiste est un dialogue avec l'etat et les institutions pour gérer les populations lgbtqia+. l' horizon réformiste se définit donc par une égalité parfaite entre les différentes composantes de la société.

la ligne révolutionnaire elle, trouve son affinité avec les anarchistes et les radicaux. avec mai 68 en france et les années 70 italiennes les mouvements minoritaires (mouvement des femmes, mouvement homosexuel, mouvements des minorités ethniques, indiens métropolitains, groupes de luttes armées, mouvement squat...) se confrontent aux anciennes structures (syndicats, parti communiste, groupes gauchistes de divers tendances) avec pour enjeux une idée nouvelle de la révolution.


il ne s'agira pas ici de faire l'éloge de la ligne révolutionnaire contre la ligne réformiste. si elles ne sont pas dépendantes, elles permettent chacune à l'autre une liberté plus grande, une capacité d'action renouvelé (la ligne réformiste à préparé une situation dans laquelle nous pouvons nous mouvoir, affirmer, attaquer, construire. assumer des rapports de forces. et en retour, elle bénéficie des mesures prises quant à ces rapports de forces, mouvements politiques ou autre...). la question de la ligne réformiste sera toujours celle de ne pas se compromettre, de ne pas devenir le pantin du pouvoir. la question de la ligne révolutionnaire sera celle de la pertinence et de l'ampleur de son action. ces deux écueils devant nous pousser encore à mettre sur pied une véritable stratégie.

nitter.net/T_Bouhafs/status/15

Les Gardiens de la Pureté qui intiment aux gens de fermer leur gueule sur la base d'une autorité auto-proclamée, vous allez aussi dire à Taha Bouhafs de « se taire, sérieusement » ?

Quoi qu'on pense du bonhomme, il n'est pas crédible, légitime, il n'a pas l'expérience du terrain de ce quinquennat de malheur ?

Si ça peut intéresser : il est visiblement possible d'avoir légalement accès à toute la presse française pour 1,5 €/mois via la BNF. (Ça inclue même Médiapart)

Je vous partage pour ceux que ça pourrait intéresser :
twitter.com/Silvae/status/1482

repost 

RT @ValaAfshar
NASA computer programmers pose for a group photo in 1953.

RT @sudeducparis@twitter.com

Quand on est dans une école avec des locaux délabrés, des moyens d'accompagnement mutualisés, des absences non-remplacées, des réseaux d'aide démantelés, c’est pas leur histoire de carré régalien qui gommera le démantèlement du service public d'éducation.

🐦🔗: twitter.com/sudeducparis/statu

🎈 Wiquaya relie l'informatique et le féminisme

💻Être queer, c'est quoi ?

🌈 On propose une mini-vidéo sur des thèmes importants

➡️ helloasso.com/associations/wiq

🔥 Le RT est doux.

#queer #informatique #lgbt #feminism #internetféministe

Bien sûr c'est notre définition brève de queer. La tienne, c'est quoi ?

Petit rappel que ce n'est pas de l'indépendance dont vous avez besoin
Mais de l'autonomie

Un jeune en campagne, il veut pas de voiture pour être indépendant, malgré que ça soit ce qui est souvent dit et pensé, mais il veut veut être autonome

Une personne qui veut un fauteuil roulant, une béquille, un rollator, ce n'est pas pour l'indépendance, c'est pour l'autonomie

L'autonomie, c'est pourvoir compter sur soi et sur les autres

L'indépendance c’est compter uniquement sur soi

L'indépendance n'existe pas dans ce monde, on compte tous et toutes sur quelqu'un ou quelque chose

On n'est pas indépendant-e quand on a besoin d'un toit, d'une stabilité de situation dans le temps, de pouvoir se projeter, de se nourrir, chacune de ces choses repose sur d'autres choses ou d'autres personnes

Et ça serait bien, salutaire, de repenser ces implications et de les nourrir, d'en prendre soin

Petit rappel relou mais si vous pouvez me soutenir pour financer les frais médicaux de mon opération ça m’aiderait pas mal à mettre cette foutue transition derrière moi ❤️
help.tixie.name

RT @SUDeducation_03@twitter.com

Sur nos pages fb, celle du café pédagogique et jusque sur les boîtes mail, les quelques défenseurs de loi Rihlac s'en prennent à notre action collective.

Pour en savoir plus et signer, rdv sur sudeducation03.org/

🐦🔗: twitter.com/SUDeducation_03/st

Plus anciens
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !