@carlchenet
J'en ai fait des concours d'uptime fin 90 début 2000. A présent dans l'entreprise tous les serveurs sont mis à jour 365j par an et on les redémarre à chaque maj kernel. Les plus long uptime doivent être autour d'une semaine. On gère aussi bien les micro services que les vms et bare metal sur le même modèle. Mais j'ai un ami qui travaille en infogerance comme nous qui m'a envoyé une photo d'un uptime de 400j d'un windows d'une - 1/2

banque fr qui avait une liste de mise à jour critiques longue comme le bras ... Donc ça se pratique encore. @carlchenet - 2/2

@carlchenet
Oui je me doute mais c'est encore plus grave dans de grosses boîtes sensibles

Suivre

@wallace
Je vois couramment des serveurs de base de données avec des uptimes de plusieurs mois, chez des clients de toute taille. C'est déjà beau quand la base de données subit sa mise à jour trimestrielle.

Redémarrer veut souvent dire demander une interruption de prod avec toute la paperasse interne qui va avec...
@carlchenet

@krysztophe @wallace oui, gérer une bdd en haute-dispo, c'est toute une histoire, souvent bien complexe 🤔

@carlchenet
On le fait pratiquement chaque semaine. Ceux en cluster aucun souci ça load balance, ceux en mono db acceptent les maintenance en HNO.
@krysztophe

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !