Les éléments de langage « Microsoft a changé, n'ayez plus peur » sont de plus en plus répandus twitter.com/intelligibabble/st

@bortzmeyer
Parce que Microsoft qui attaque les développeurs qui créent des appli compatibles avec le protocole de Skype, c'était y'a pas longtemps.

Microsoft n'aime PAS l'ouverture.
Microsoft n'est PAS un ami du Logiciel Libre.

@sebsauvage @bortzmeyer Pourtant, Microsoft ouvre de plus en plus son code (par ex. .NET), participe à certains projets libres (par ex. Linux), entre autres choses. Qu'on aime ou pas, Microsoft est en train de changer ;)

En tout cas, par rapport à il y a quelques années, c'est flagrant, même s'il resterait encore beaucoup de chemin à parcourir...

@kvuilleumier @bortzmeyer

Microsoft ne fait pas du Libre par philosophie, mais parce qu'ils n'ont plus le choix.

Ils ne peuvent pas être compétitifs sur les serveurs sans contribuer au code de Linux pour que ça tourne correctement dans leur infra.

Ils se rendent bien compte de la vague Github: Les développeurs veulent du code ouvert pour bidouiller.
Sans ça, Microsoft les perd.

etc.

Ils ne font du Libre que par contrainte, pas pas conviction.

Cela ne réduira pas ma méfiance.

@sebsauvage @kvuilleumier @bortzmeyer On peut d’ailleurs remercier le fait que Linux soit sous GPL. Sans ça Microsoft se serait assis dessus pour faire pousser son infra et aurait reversé queue dalle a la communauté. Sebsauvage a raison ils n’ont pas eu le choix. Et quand ils sont contraints ils s’arrangent toujours pour mettre une douille « genre libre mais en fait non » les exemples sont nombreux: .NET (justement), VSCode et l’interopérabolité format Open Office. Cette entreprise est TOXIQUE

@Roland @sebsauvage @bortzmeyer Maintenant la question est... qui est le pire entre Oracle et Microsoft ? 😜

@kvuilleumier @Roland @bortzmeyer

En matière d'horreurs déjà réalisées, Microsoft bat Oracle.

Mais je décèle en Oracle un potentiel de putasserie bien plus grand que celui de Microsoft.

@sebsauvage @kvuilleumier @Roland Euh, Microsoft n'exige pas de ses clients qu'ils installent une sonde Microsoft dans leur réseau interne pour que Microsoft puisse surveiller ses licences.

@bortzmeyer @sebsauvage @kvuilleumier @Roland Quand microsoft arrêtera de forcer la vente liée PC+windows, on pourra dire que oui, ils auront *vraiment* changé. Je suis persuadé que c'est ça qui a empêché Linux de se développer sur le PC. Sur les autres matériels, Linux est #1 : supercalculateurs, smartphones, box, serveurs, etc etc etc.

@yann @bortzmeyer @sebsauvage @kvuilleumier @Roland si c'était vrai, Linux serait beaucoup plus développé en entreprise...

@Roland @yann @bortzmeyer @sebsauvage @kvuilleumier

Spoiler : à mon sens, les deux questions ont la même réponse : le support matériel. C'était catastrophique y'a 20 ans, ça l'est toujours. Devoir sélectionner son PC pour être certain d'y faire tourner Linux, c'est triste. Les constructeurs ne jouent pas le jeu.

Pourtant, si on écoute les libristes, le marché est là.

La vente liée n'y est pour rien, à mon sens. Le manque de support matériel, oui.

@Oupsman

Oui c'est toujours la roulette.

Pourquoi ? Justement parce que Windows domine le marché... grâce à la vente liée.

@Roland @yann @bortzmeyer @kvuilleumier

@sebsauvage @Roland @yann @bortzmeyer @kvuilleumier c'est clair, les initiatives des constructeurs de vendre du Linux avec leurs PC ont super bien fonctionnées. Tous les constructeurs se sont engouffrés là dedans.

Ah merde non, on est pas Mercredi.

Faut pas prendre tes rêves pour la réalité hein 😂

@Oupsman @Roland @yann @bortzmeyer @kvuilleumier

Bah oui j'ai dû rêver les manigances de Microsoft pour fourguer Windows aux constructeurs afin de tuer la concurrence.
Hallucination collective, j'imagine...

zdnet.fr/actualites/vente-liee

@sebsauvage @Roland @yann @bortzmeyer @kvuilleumier

Ce n'est pas ce que je veux dire : les initiatives de vendre du LInux ont toutes capotées lamentablement, parce que le public n'en veut pas. Pourtant, les PC étaient moins chers.

Et là, tu ne peux pas accuser la vente liée.

je ne dis pas que ça n'existe pas, je dis juste que ce n'est pas la seule cause.

Nuance.

@Oupsman @Roland @yann @bortzmeyer @kvuilleumier

Le public ne "veut" ou "veut pas" un système d'exploitation. Le public ne SAIT PAS ce qu'est un système d'exploitation.
Le public veut juste retrouver ce qu'il connaît déjà.

Les constructeurs ne vont pas s'amuser à mettre autre chose: Windows est tellement entré dans l'inconscient collectif que tout changement serait risqué pour eux.

Je connais des gens qui ne disent pas "tableur" ou "traitement de texte" mais Excel et Word. C'est révélateur.

Suivre

@sebsauvage @Oupsman @Roland @yann @bortzmeyer Un exemple vécu : une personne ne savait pas qu'elle avait Android sur son téléphone. Pour elle, c'est Samsung. Donc elle n'achètera probablement que du Samsung pour ne pas perdre "son" système.

· · Web · 0 · 1 · 0
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !