Suivre

La disparition du patrimoine vidéoludique (accentuée par la dématérialisation) est un vrai problème dont on parle peu ! 😔

Deux liens à ce sujet :
➡️ lemonde.fr/pixels/article/2019
➡️ jeuxvideo.com/news/728809/au-s

Une fois de plus, le cause bien des malheurs au détriment des consommateurs honnêtes 😠

Anecdote personnelle : j'ai été personnellement concerné par ces disparitions vidéoludiques avec le jeu "Pinball Arcade" (disponible sur toutes plateformes).

Le principe de ce jeu est de mettre à disposition de vraies tables de flippers reproduites à l'identique (graphiques, sons, mécanismes, ROM émulée, etc.).

Il faut l'avouer : il y a une certaine conservation du patrimoine dans cette démarche 😋

Bref, sans trop entrer dans les détails, Williams et Bally étaient deux fabricants de flippers emblématiques de l'époque, et le jeu comportait une soixantaine de leurs tables, dont certaines sont célèbres (par exemple "The Addams Family", le flipper le plus vendu de tous les temps, auquel j'avais joué en vrai 😋).

Et l'année passée, on avait appris qu'à partir du 30 juin 2018, les tables Williams et Bally ne seraient plus proposées à la vente, à cause de droits qui expiraient et que les ayants-droit refusaient de renouveler les accords... Grosse déception et grosse incompréhension de la communauté 🤯

De fait, ceux qui les ont achetées (dont moi, pas toutes mais celles qui m'intéressaient alors) peuvent toujours y jouer et les télécharger, mais plus personne ne peut les acheter à nouveau, ce qui est vraiment navrant (et un peu une perte pour le patrimoine quand même) 😢

Précision importante : Williams et Bally appartiennent actuellement à la même maison-mère, WMS. Ceci explique donc la disparition simultanée de ces deux fabricants notables...

J'avoue ne pas comprendre. Ces derniers sont clairement perdants, car mieux vaut une petite entrée d'argent que rien du tout... Ce n'est pas comme s'ils fabriquaient encore des flippers 🙄

@kvuilleumier Quel misère. Faut plus de site comme Gog.com avec des jeux dématérialisés mais sans DRM.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.