(1)
ou pas

Elle avait décidé de quitter cette communauté , où elle s'était inscrite des années auparavant .
Le gourou était malsain ,il leur volait leur vie pour se faire de l'argent ....
Il en avait fallu du temps ,pour s'en rendre compte .Et encore du temps pour claquer la porte.
Ce n'était pas si simple , de couper les ponts avec ceux qui y restait embrigadés.
Pour pouvoir partir , il fallait effacer tout les liens qui la retenait là bas ...

(2)

effacer de la mémoire les discussions,les délires et les rires qu'elle avait partagé avec ses amis et des membres de sa famille.
Renier ses liens pour ne plus exister là bas .

Que là bas ?... Qui était elle vraiment ? toutes les mémoires allaient elles être impactées ? N'allait elle pas devenir qu'une ombre ? le gourou avait vendu leur intimité mais jusqu'où leur vie leur appartenait elle? la leur avait il volé aussi ?

Suivre

(3)

En se détachant de lui , elle les trahissait en les abandonnant là bas ...

elle se rendait compte qu'avec l'effacement , elle ne devenait plus qu'une ombre .
Elle avait trouvé d'autre lieux,où s'exprimer .Mais ses amis refusaient de venir l'y rejoindre . Elle se sentait seule et triste comme si elle n'existait plus ... Elle savait qu'elle retrouverait sa consistance d'être vivant une fois que tout serait effacé là bas ..

· Web · 0 · 2 · 2

(4)

.Mais en attendant , sa moelle se vidait , les douleurs apparaissaient ,elle ne comprenait rien à ce qu'on lui expliquait si gentiment . Un monde s'écroulait et elle avec....
Ce gourou ne l'empêcherait pas de se reconstruire et en attendant l'effacement complet de sa vie là bas , elle continuerait à prévenir ses amis du danger qu'il représentait . Il lui restait encore 2 ans 1/2 à retirer de la mémoire ... une semaine pour ne plus exister là bas

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.