Loi anti-haine : proposée il y a 6 semaines par la députée Laetitia Avia, cette loi, à l'instar du règlement de #CensureTerro et #DirectiveCopyright, veut faire des GAFAM les régulateurs d'Internet, leur imposant de supprimer en 24h les propos "haineux".

laquadrature.net/2019/05/09/un

Nous avons déjà un aperçu de la véritable finalité de ces lois anti-méchants : la police française avait signalé à Google une caricature de Macron sous les traits du dictateur Pinochet. Nous avons obtenu plus d'information sur ce qui s'est passé grâce à une demande #CADA

@LaQuadrature Bonjour, je suis intéressé par ce type de demande à la CADA (pour moi-même).

Vous auriez des exemples ou même des lettres que vous avez envoyées ? Merci beaucoup !

Suivre

@klorydryk @LaQuadrature Merci beaucoup pour le lien 🙂
Maintenant, les demandes à la CADA, je savais les faire (j'en avais déjà fait). Par contre, c'est l'accès à des courriers du ministère de l'Intérieur vers des tiers privés (GG, FB...) qui me surprend

C'était ce type d'exemple qui m'intéressait (en fait, directement la lettre de la Quadrature dans le cas de GG ; après je l'adapte à mon cas). Merci à vous

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.