Donc selon mes préférences publicitaires de Facebook j'aime : Donald Trump, la chasse, l'Union Européenne, le yoga, la famille, les croisiÚres, Noël, Emmanuel Macron, Amazon, Le Figaro, Le Parisien, les concours de beauté, la télévision...

Ok nous pouvons dormir tranquilles. Leur IA est complĂštement Ă  la ramasse. A croire qu'ils n'aiment pas gagner de l'argent.

Suivre

@raph Mort de rire 😄
J'avais eu pareil avec un mec avec qui je discutais sur cet autre rĂ©seau, et il me dit « Tu es RN, en faveur des foulards rouges et contre les GJ etc » đŸ€”

Alors que j'affiche RIC sur ma photo de profil de cet autre rĂ©seau et que quand on lit mes messages, je ne pense pas qu'il puisse avoir d'erreur d’interprĂ©tation avec le FN...

Enfin... tout ceci est « bof », lorsque des humains se trompent
... mais qu'en est-il si ce sont les bots et l'IA qui se trompe ?

Danger !

· Web · 1 · 0 · 0

@lionel_a Pour l'un comme pour l'autre, ça dépend les responsabilités qu'on leur donne.

Pour la confusion dont tu parles, ça ne m'étonne pas. C'est la sphÚre médiatiquopolitique qui entretient ça. T'es pour le RIC = t'es gilet jaune = t'es un violent facho qui te masturbe en regardant des photos de nouveaux nés.

Comme je le disais ailleurs : ils jouent Ă©normĂ©ment avec le feu Ă  donner tant d'importance au RN. Ça va tous nous pĂ©ter Ă  la gueule.

@raph oui pour tout ce que tu dis, sauf (peut-ĂȘtre) :
« Ça va tous nous pĂ©ter Ă  la gueule »
Eh Ă©h Ă©h... pas Ă  nous 😄

@lionel_a Disons que nous ça nous a Ă©chappĂ© il y a bien longtemps. Nous passerons du pire Ă  encore pire đŸ˜¶

Franchement je préfÚrerais que ça arrive. Parce que le président que nous avons là (et les autres d'avant) on a toujours le droit à "oui mais... la démocratie touçatouça". Alors que Le Pen on serait globalement tous d'accord qu'il faut s'opposer, et que si les médias l'ouvrent ils ne feraient que témoigner de leur complicité.

Inscrivez-vous pour prendre part Ă  la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractÚres), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.