Suivre

Dites, il y a des meufs ici qui ont dĂ©jĂ  fait de l'auto-stop ? J'ai jamais osĂ© et je flippe un peu, mais en mĂȘme temps je risque de ne pas avoir beaucoup d'autre choix
 vous avez des anecdotes positives ou nĂ©gatives Ă  me raconter sur le sujet, que je prenne la tempĂ©rature ? 🙏

· Web · 13 · 28 · 2

@maiwann j'en ai fait mais .... y a bien longtemps ! donc mon expĂ©rience est disons ! ...Hasbeen (c'est ça qu'on dit, je crois ! 😀 )

@maiwann Je suis un homme mais je connais des femmes qui pratiquent l'auto-stop et en ai déjà prises en auto-stop.
Une amie m'as confiĂ© un jour toujours donner sa position Ă  un tiers, voir la marque de bagnole ou immatriculation si possible (sans pour autant mettre dans l'embarras le conducteur quand mĂȘme, discretos). Je lui avais conseillĂ© d'utiliser aussi une appli type "Location share" (f-droid) si danger potentiel, mais elle a jamais eu Ă  s'en servir.

@maiwann Je n'ai eu qu'un seul retour actuellement d'une amie qui a sauté de bagnole en marche, littéralement. Mais c'est une baroudeuse qui a traversé plusieurs fois l'Europe donc elle en a fait des kilomÚtres en stop pour tomber sur LE danger.

@maiwann Ca fait longtemps que j'en ai pas fait. Alors c'est pas représentatif. On peut tomber sur des gens sympa ou des relous, globalement RaS.
J'ai dĂ» me faire emm*** une seule fois.
Mais je me faisais toute façon globalement pas emmerder (disons quantité négligeable par rapport aux commun des mortelles)

Ca m'est arrivĂ© que je sente pas le type et que je veuille pas monter (je demande aux gens oĂč ils vont avant de dire oĂč je vais, pour me laisser une porte de sortie)

@maiwann en fait, je suis tellement pas reprĂ©sentative que je sais mĂȘme pas pourquoi j'ai rĂ©pondu :-D

@ithil Mais pourquoi est-ce que ce n'est pas reprĂ©sentatif ? Merci pour ton tĂ©moignage en tout cas 🙏

@maiwann
Parce que j'ai pas fait de stop depuis au moins 10 ans, ça peut changer vite.

Pour ce qui est de se faire emmerder etc... ben il semblerait que finalement, j'y ai été beaucoup moins sujette que la plupart des femmes (en fait, ça m'est arrivé trÚs rearement). Donc statistiquement...

@maiwann
J'ai un passing de meuf et ça m'est arrivé plusieurs fois, généralement pour des trajets assez courts (30 km).
Jamais eu de problĂšmes, mĂȘme si c'est pas statistiquement parlant... AprĂšs je me dis que, toujours statistiquement, je suis plus "Ă  risque" avec les membres de ma famille et un conjoint qu'avec des inconnus :x
Je pense que relever la plaque avant de monter et l'envoyer par SMS Ă  un proche peut simplifier les recherches si on en arrive lĂ  :x

@shad Haha je me suis fait la mĂȘme rĂ©flexion, en me disant "statistiquement parlant, il vaut mieux ĂȘtre cĂ©libataire () et faire de l'auto-stop, c'est moins risquĂ©" x')

Merci pour ce retour ça m'aide !

@maiwann
J'ai aussi pris des gens en stop.
J'ai discutĂ© avec une meuf qui anime des ateliers d'auto-dĂ©fense pour les femmes, un sportif de haut niveau (judo) qui m'expliquait la nĂ©cessitĂ© de faire des Ă©tudes en parallĂšle pour prĂ©parer la "premiĂšre retraite" Ă  30 ans, un bonhomme adorable qui faisait le mĂȘme mĂ©tier que mon pĂšre et la femme le mĂȘme mĂ©tier que ma mĂšre, c'Ă©tait rigolo comme coĂŻncidence... Dans l'ensemble ça permet aussi de rencontrer des gens qui seraient restĂ©s hors de ta sphĂšre sociale en temps normal.

@shad Je vois bien les avantages, mais je suis une trouillarde donc c'est surtout ça qu'il faut que je combatte je pense :s

@maiwann
Oui je comprend bien... C'est arrivé une fois qu'une meuf se joigne à moi pour lever le pouce pendant une grÚve, tout en précisant que seule elle ne l'aurait pas fait.

@maiwann
Je ne suis pas une femme mais j'ai fait des milliers de kilomĂštres en stop et suis montĂ© dans plusieurs milliers de voitures. Je continue d'en faire presque chaque jour dĂšs que je dois faire plus de trois kilomĂštres. Je ne suis tombĂ© que sur deux personnes un peu chelou et rĂ©cemment des cocos sous kĂ©tamine au volant. À part ça, que des expĂ©riences nĂ©gatives.

Maintenant, si t'es une nana il faut que t'aies du caractĂšre. Ne laisse aucun malentendu ouvrir une porte @maiwann
- 1/2

dans l'esprit de l'autre. Et le plus important des conseils : fie-toi Ă  ton intuition. C'est essentiel.
Enfin, demande aux voitures oĂč elles vont en premiĂšre. Selon ce que tu ressens dans leur rĂ©ponse tu peux rĂ©pondre que tu vas ou non dans la mĂȘme direction.
Puis n'oublie jamais que t'as le droit de dire non. MĂȘme si c'est gĂȘnant.

AprÚs, c'est vraiment une expérience sociale incroyable le stop donc je te souhaite bien en profiter ! @maiwann
- 2/2

@maiwann Je suis pas une fille, je suis plutĂŽt grand, costaud..
Et je n'ai jamais eu de soucis, pour la bonne et simple raison que quand j'en ai fait, personne ne s'arrĂȘtait jamais 😂
(et j'ai trĂšs vite abandonnĂ© l'idĂ©e 😅 )

@maiwann J'ai fais de l'auto stop dans les années 1983 pour revenir du service militaire,je suis tombé sur un homosexuel qui a commencé a mettre la main sur ma cuisse,ça arrive pas qu'aux femmes.

@maiwann C’est plus trop pratiquĂ© aujourd’hui. L’état d’esprit des gens n’est plus trop celui des annĂ©es 50/60/70
Si j’avais Ă©tĂ© un ami Ă  toi je te l’aurai dĂ©conseillĂ©. J’aurai l’esprit plus tranquille de te voir dans bla-blacar-like.
Y’a trop de loups dehors... mais c’est que mon avis. Bonne chance

@maiwann
Rarement fais, mais en gĂ©nĂ©ral quand je croise une personne qui en fait je la prends, de ce qu'elles m'ont dis le plus relou c'est surtout que personne s'arrĂȘte (de mon expĂ©rience, je confirme que ouais, faut s'accrocher)

@maiwann Mes niÚces en ont fait plusieurs fois, mais c'était en campagne. Moi j'ai jamais osé.

@maiwann
Oui, plein de fois : parfois Ă  deux avec un homme, parfois entre femmes, parfois seules. Des fois c'Ă©tait planifiĂ© (cause pas d'argent), des fois improvisĂ© (ratĂ© un train), une fois dans le cadre d'un grand projet oĂč on a voyagĂ© en stop de la Pologne Ă  l'Italie, 12 personnes en tout, par Ă©quipes... et ça s'est toujours bien passĂ©. Le pire qui arrive, c'est de se retrouver avec un conducteur avec qui on n'a pas trop d'atomes crochus, pas de conversation, donc ambiance re-lou...

@maiwann À l'Ă©poque oĂč je commençais Ă  voyager en stop, je m'Ă©tais renseignĂ©e un peu : j'avais lu que le stop un peu dangereux, c'est genre quand on rentre de boĂźte, crevĂ©e, voire un peu bourrĂ©e (ce qui augmente la vulnĂ©rabilitĂ© en cas de rencontre avec qqu'un de malveillant), dans la campagne, de nuit, et on monte dans la premiĂšre voiture venue. Ils rĂ©pertoriaient des cas d'agressions.

@maiwann Moi quand j'ai fait du stop, c'est plutÎt longue distance, genre avec de l'autoroute. Et dans c'est cas-là c'est différent : il fait jour, on parle un peu avec les gens avant de monter avec eux, et l'important c'est de ne pas y aller si on ne le sent pas.
Ma prĂ©fĂ©rence, pour l'efficacitĂ© comme pour la sĂ©curitĂ©, c'est de me faire dĂ©poser sur une aire de repos (une bien grosse, avec restaus et tout, oĂč y'a bcp de passage) pour chercher la voiture suivante.

@maiwann LĂ  je me balade avec un panneau, je parle aux gens, je souris. Ça aide beaucoup Ă  trouver la prochaine personne. Beaucoup disent non, donc faut pas se dĂ©courager, mais souvent un quart d'heure aprĂšs avoir dit non, quelqu'un ressort de la cafĂšt' et peut avoir changĂ© d'avis. Les gens ont aussi un truc, envers une femme seule, oĂč ils se disent "nan mais quand mĂȘme faut l'aider".

@maiwann Ce qui n'est pas dingue, comme rĂ©action. Du coup aprĂšs une fois qu'on est en voiture, ils te racontent qu'ils se sont dit ça, et faut trouver comment rĂ©pondre en restant sympa (parce que quand mĂȘme, si on veut Ă©duquer les gens Ă  prendre les autostoppeurs, faut rester sur des expĂ©riences positives et de chouettes conversations) mais en dĂ©bunkant le truc de la petite-femme-victime, parce qu'on veut pas le laisser passer...

@maiwann En fait, les dĂ©fis du stop, c'est vraiment ce genre de conversations-lĂ  avec plein de conducteurs qu'on n'aurait jamais rencontrĂ©s sinon. Mon dernier trajet en stop en date, cause d'un train ratĂ©, j'ai fait Montpellier-GĂȘnes, en suivant l'autoroute de la cĂŽte mĂ©ditĂ©rannĂ©enne, avec 5 voitures diffĂ©rentes, que des rencontres marrantes, dont une personne avec qui j'ai vraiment eu une conversation super chouette et assez profonde sur nos vies.

@maiwann Et un couple venu de Roumanie qui finissait un voyage en voiture + camping Ă  travers la France, l'Espagne, la Belgique et l'Italie, et qui Ă©taient sur le chemin du retour. Ils se sont mĂȘme pris au jeu d'essayer de me conduire le plus vite possible Ă  la gare de GĂȘnes pour que je chope la suite de mon trajet en train. (Ce qui a ratĂ© Ă  une fichue minute prĂšs... j'ai vu le foutu train partir sous mes yeux... mais passons... c'Ă©tait sympa quand mĂȘme avec eux dans la voiture.)

@maiwann Dans ce genre de voyages, en fait, si on ne se met pas la pression, qu'on prĂ©voit bien le temps, ça se passe bien. Faut pas se retrouver sous pression, en fait, pour Ă©viter les mauvais moments. Si on demande Ă  des tonnes de personnes Ă  la suite, qui disent toutes non, ben faut prendre le temps de se poser, et pas ĂȘtre pressĂ©e par le temps. Faut pas avoir peur que la nuit tombe avant la fin du trajet, sinon on flippe, et ça devient un sale moment. PrĂ©voir qqch de raisonnable, quoi.

@maiwann Et aussi, le plus dur, c'est d'entrer sur l'autoroute. Ne pas dĂ©sespĂ©rer si on passe deux heures trente Ă  trouver une voiture, Ă  la sortie de la ville d'oĂč on part, et personne ne veut nous prendre... et Ă  2h29, on sait pas qu'on va trouver qqu'un une minute aprĂšs... on se dit qu'on n'aurait jamais du tenter ça, que c'Ă©tait une erreur, qu'on s'y prend mal...

@maiwann À ce moment oĂč le dĂ©sespoir menace, il faut se rappeler :
- qu'on a bien regardé le hitch-wiki, qu'on est bien au moins pire endroit pour sortir de cette ville et attraper l'autoroute, que ça va aller ;
- que oui, ça peut prendre trois heures de dĂ©marrer ce trajet, parce que c'est vraiment trĂšs dur d'ĂȘtre pris en ville pour sortir de la ville, mais une fois qu'on sera sur l'autoroute, tout sera plus facile,

@maiwann
- qu'on a un objectif raisonnable, on a le temps, donc c'est pas grave d'avoir attendu trois heures, et on peut mĂȘme aller pique-niquer et manger un snack, ou lire, ou jongler, whatever qui remonte le moral, et revenir aprĂšs, vu qu'on a le temps...

@maiwann
Bref, le stop, c'est chouette. Faut bien se préparer, avoir son snack, de quoi faire et refaire sa pancarte (cartons + marqueur bien large), un trajet raisonnable (au pire si on veut traverser 1500 km, ben on prévoit des étapes, en tente ou en couchsurfing), bien regardé la carte (ça c'est hyper important, car les conducteurs ne connaissent pas bien la géographie, donc faut pouvoir leur dire si oui ou non, leur trajet nous arrange, eux ne vont pas savoir),

@maiwann et aussi un grand sourire et vraiment beaucoup de patience pour le dĂ©marrage, qui est toujours difficile. 😃

@elise Oh la la ca m'aide Ă©normĂ©ment merci beaucoup pour ce tĂ©moignage !!!!!!!!!!! Je vais aller parcourir hitch wiki pour ĂȘtre incollable et je note de ne pas me dĂ©courager 😊 merci beaucoup 🙏🙏🙏🙏🙌🙌🙌🙌🙌

Inscrivez-vous pour prendre part Ă  la conversation
Framapiaf

Mastodon est un réseau social utilisant des protocoles Web ouverts et des logiciels libres. Tout comme le courriel, il est décentralisé.