rant sexe 

[Précision préalable : Je vais parler dans cette tirade de personnes cis dans des relations hétéro]

En ce moment, je parle de sexe avec des copines. Ca fait beaucoup de bien, de partager nos expériences présentes et passées Et ça me permet de voir que toutes (et en ce moment j'écoute arteradio.com/emission/un_podc épisode 18 donc ce n'est pas que des ressentis persos) on a été / on est avec des mecs N.A.Z.E.S et à quel point c'est répandu -_-

rant sexe 

Je m'explique : On a toutes des histoires de coucheries nazes. Au début ? T'as mal, c'est normal. Ensuite, c'est parce que tu te connais pas assez. Et après, ben c'est juste qu'en fait c'est pas ton truc.

Alors qu'en fait c'est juste que nos conjoints sont nazes c'est effarant.

Avec les ingrédients phares : La pénétration + éjaculation (qui marque la fin of course) incontournable & l'absence TOTALE de discussion sur le sujet pendant / après -_-

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

Ma pote a son premier copain depuis 2 mois, plus âgé/expérimenté.Elle était au taquet de commencer sa vie sexuelle, et elle se rend compte que, à partir du moment où la pénétration commence, ça devient… non seulement inintéressant, mais en plus le mec l'oublie complètement et s'abandonne totalement à son plaisir. Et il a le TOUPET de lui dire "ohlala j'adore faire l'amour avec toi". Alors qu'elle elle a essayé de lui dire que c'était pas top mais elle a pas eu l'espace pour le faire ?!!

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

On a beaucoup discuté de "Oui mais nous aussi, on se force, par habitude, du coup on communique pas que ça va pas". Et franchement, c'est totalement vrai. Messieurs sachez que même si vous faites tout au mieux, la socialisation fais qu'on veut faire plaisir / on pense que le sexe pas agréable c'est normal (et douloureux idem) donc on a tendance à internaliser. Le fait que vous ne vous posiez pas la question c'est le PRINCIPE du privilège. Et c'est votre taf de TOUT faire

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

pour qu'on ai l'espace de dire "non ce soir j'ai pas trop envie" parceque ça demande un courage que vous n'imaginez pas.

Personnellement, je me suis forcée pendant des mois/années parce que "je l'aime donc si j'ai pas envie c'est pas normal" et que j'ai lu que "ça venait en faisant" sur des forums en ligne (on fait son éducation sexuelle comme on peux :facepalm: )

Résultat, une sexualité complétement pétée et impossible de ne pas se mettre la pression à chaque début de "coucherie"

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

Mon autre pote qui me raconte qu'elle disait qu'elle avait mal pendant la pénétration et que son mec lui disait "faut que tu te détendes" non mais A QUEL MOMENT.

Et donc on en vient au point 2 : Le DEBRIEF.
"Oui mais ça va casser l'ambiance nianiania"

Quedalle

Ca permet de vous assurer que la personne en face passe un bon moment, au début, au milieu, à la fin. Donc on discute, on demande, et si c'est pas top, on s'arrête et on fait différemment.

Si vous êtes pas capable de poser des

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

questions, je propose que vous vous absteniez de faire du sexe, tout simplement.

Et oui, parfois, votre partenaire va dire que tout va bien, qu'elle voulait, et en fait c'était pas le cas. Vous ne pouvez pas empêcher ça, le fait de vouloir faire plaisir à son mec c'est intégré très profondément. Par contre vous pouvez laisser l'espace maximum pour qu'on puisse dire non. Et ça commence en ne mettant pas la pression, en ne répétant pas vos propositions, en cherchant les petits détails.

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

Et franchement ça fait chier, ça serait plus cool d'être en mood "oh j'ai envie d'elle, je lui dit juste pour l'informer". Il y a de grands risques que votre "information" mette une pression énorme à votre conjointe si c'est le début de la relation ou que le sujet n'a jamais été posé clairement. C'est l'horreur, c'est le patriarcat, c'est l'hétéronormativité, c'est les règles du jeu donc faites avec ou ne faites pas, par précaution

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

Bon quand même pour avoir des idées un peu positives, on peut faire quoi ?
Idées trouvées: Les mecs 1. on debrieeeeeeeeef (et ça veut pas dire "oh la la ça c'était trop bien" mais interroger gentiment sa partenaire pour savoir comment s'améliorer la prochaine fois)
2. on sort du circuit préliminaires -> pénétration. on fait du sexe sans pénétration et magiquement des possibilités vont s'ouvrir, et franchement ça pourra être bien plus cool.

Les meufs: 1.On passe au lesbianisme

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

Bon vraie proposition, si vous êtes au taquet avec votre mec actuel, vous envisagez le lesbianisme sérieusement (je crois que ça se travaille 🤔 )

Vous en discutez avec des copines, franchement ça aide tellement pour se rendre compte ce qui était pas ok, c'est hyper précieux

Et vous essayez (c'est dur je sais) de pas continuer à faire du sexe si c'est pas un moment-plaisir pour vous. C'est comme si votre mec vous servait du gateau au chocolat à chaque fois, c'est ok de pas en avoir

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

envie, c'est pas un problème, vous êtes légitime à ne pas avoir envie, à pas être dans le mood, à avoir la flemme, et si vous craignez de sa part qu'il râle / soit déçu / fasses des représailles, ce n'est pas une bonne raison de le faire et ce n'est pas une relation saine (et je suis super désolée si vous vous reconnaissez dans cette description). (évidemment, vous faites ce qu'il faut pour rester en sécurité, mais ce n'est pas à objectif à long terme de l'être de cette manière 🤗 )

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

On vaut mieux que ça, et si les mecs ne font pas la bascule (et franchement je les vois pas la faire par gentillesse alors que c'est tellement plus simple de juste kiffer son moment et de passer à la suite) ben on va faire sans eux, merci au-revoir. On ira boire un thé plutôt que de développer une expertise en "comment je fais une fellation-branlette ou pénétration le plus vite possible en dépensant le moins d'énergie, le temps que ça passe"

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

On a plein de thé différents à tester (= on a mieux à faire) et si ça vous convient pas, vous n'avez qu'à être meilleurs sur le sujet (le don à l'autre, et l'écoute pour vérifier que ce don est reçu positivement) :p

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

Voilàààà donc je sais pas j'ai tout lâché je crois et sans doute oublié plein de trucs, si vous avez des questions allez-y (les meufs ou les copains, les questions persos/intimes c'est ok)

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

Ah tiens non j'ai autre chose : La pénétration c'est en fait *pas* souvent un kif, et la rapidité pas forcément plus. Je ne dis pas que ça ne l'est jamais, mais comme c'est 99% des représentations / des imaginaires (une pénétration avec de la force/vitesse) j'informe *juste comme ça*.

Pensez plutôt :clito: (meilleur placement de cet emojo)

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

Et le level up du sexe, c'est l'écoute, c'est pas la sodomie (en tout cas, si c'est la seule suite de votre cheminement, innovez par pitié) (les meufs si c'est votre truc, c'est cool of course, juste marre que se soit l'aboutissement max coté mec -_- )

Et autre truc encore : Si vous êtes frustrés, vous avez des mains. débrouillez-vous avec plutot que de mettre la pression.

(roh la la j'en avait gros sur le coeur je m'arrête plus)

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

La fin du podcast à soi explique qu'on est habituée depuis toute petite à superposer contrainte et jouissance et que du coup c'est très difficile d'en sortir, je ne peux que plussoyer =/

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

Ah j'adore la fin du podcast, elle propose de se moquer quand nos limites ne sont pas respectées et je trouve que c'est une bonne idée si vous n'êtes pas écoutées. La honte ne devrait pas être chez nous, c'est l'autre qui croit être "un bon coup" alors qu'il est même pas à l'écoute qu'il faut mettre les ressentis négatifs 🔥 🔥 🔥

Et je suis convaincue qu'un mec qui est dans son délire, si on le lui casse ça peut le couper très très vite (et comme ça vous irez boire un thé plus vite)

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

Encore un truc:Ca me permet de dire qu'une des seule façon de savoir à quel point un mec est"ok"c'est de vérifier en discutant tranquille avec sa meuf de comment ça se passe au lit.J'ai entendu jesaispascombien de fois des mecs qui étaient vraiment plein de questions sur le consentement, le plaisir de leur partenaire, que c'était super important pour eux.

GUESS WHAT leur meuf se faisait chier au lit + se forçait et n'osait pas le lui dire. Et c'est pas un cas isolé

Ca.commence.par.là.

Afficher le fil de discussion
Suivre

rant sexe - ressources 

Rooooh j'avais oublié les ressources !

Alors, le podcast :
arteradio.com/son/61661608/sex

Les articles de Maia Mazurette dans le monde : lemonde.fr/signataires/maia-ma

Les tips en image de jouissance club instagram.com/jouissance.club/

La déconstruction du patriarcat avec binge.audio/tag/les-couilles-s notamment l'épisode "Pénétrer" binge.audio/podcast/penetrer et les épisodes avec virginie Despente (y en a 4) binge.audio/podcast/virginie-d

N'hésitez pas à compléter !

· · Web · 4 · 24 · 24

rant sexe 

Eh ouiii j'ai encore des choses à diiiiire !

Autre actions possible pour vous messieurs : Parler franchement de sexe avec d'autres *hommes*

Pourquoi avec des hommes ? Parce que les meufs passent déjà beaucoup de temps à faire du travail émotionnel / de soin, et qu'il est important que vous entamiez votre part de ce travail.

Pourquoi je précise *franchement* ? Parceque les blagues, les démonstrations de "virilité" pour raconter qu'on est le plus fort, ça, ça va on a vu/entendu déjà

Afficher le fil de discussion

rant sexe 

Non, parler de trucs qui se passent, d'avouer à vos potes que vous galérez, leur demander comment ils font avec leur copine, et poser des questions genre "ah ouais elle t'a dit qu'elle kiffait comme ça, t'es sur ?" c'est important, pour enfin avoir des discussions saines autour du sexe et de vos galères / joies autour de ce sujet.

PS: par contre pas besoin de se comparer en insistant genre votre pote a fait x à sa meuf et elle elle kiffe donc pourquoi pas la votre, ça c'est 🙅🙅🙅🙅 ❌

Afficher le fil de discussion

rant sexe - ressources 

@maiwann

Il y a des indices à destination de nous, les mecs, ici, pour rendre le sexe plus agréable pour son/sa partenaire.

L'inculture sur la bite, ça doit jouer aussi un peu...

Le médecin fait quelques bafouilles et en même temps son point de vue est intéressant : soundcloud.com/lescouilles-pod

rant sexe - ressources 

@maiwann
Merci pour ce partage

rant sexe 

@maiwann

Arf, j'ai passé tellement de temps à éviter ce genre de discussions, parce que ça fininissait rarement bien (quand ça commençait déjà pas par de la beauferie ++), j'avoue que ce conseil me désarçone ^^.

Entre nous ça se passe pas trop mal, c'est déjà ça, et on a beaucoup déconstruit. Mais je flippe à l'idée d'en parler entre mecs.
Je prend l'idée en tout cas, je verrai ce que j'en fait. Merci pour ça, et pour le rant ^^

rant sexe 

@nartagnan Il faut se trouver des amis de confiance, c'est pas facile je le vois bien parce que c'est pas courant :(

rant sexe 

@maiwann

De mon coté c'est plus simple dans notre groupe de potes (mixte). On blague, et parfois en fin de soirée on aborde des sujets plus perso. Jamais a ce niveau de détail, mais déjà les règles c'est presque plus tabou.
Peut-être qu'un jour on avancera encore un peu.

rant sexe 

@nartagnan Après plus il y a de monde plus c'est touchy peut-être aussi :p Mais c'est déjà super cool si tu as des gens avec qui parler posément ! \o/

rant sexe 

@maiwann
J'ai beaucoup apprécié lire tes messages sur le sujet, j'espère qu'il y en aura d'autres.

Je me suis décidé à répondre parce que je pense que beaucoup de choses sont valables pour les deux sexes. Les hommes ont eu aussi la pression, sinon, pourquoi mentir sur ce qui est vrai/la norme ? La pression peut venir de n'importe où ; de la discussion entre amis qui fait qu'on se demande pourquoi on ne vit pas la même chose, au partenaire gourmand qui semble insatisfait.

rant sexe 

@pulsar @maiwann je suis de ceux que la pression sociétale met peu à l’aise pour discuter du sujet. Je pense que c’est le cas pour beaucoup d’hommes : même avec nos bonnes volontés, les « rôles traditionnels Â» font qu’on a un peu de mal à aborder la question. Je recommanderais aux femmes d’en parler assez tôt dans la relation, pour nous pousser à dédramatiser un peu le sujet.

rant sexe 

@barijaona @pulsar Pourquoi remettre cette tâche sur le dos des femmes, alors que vous pouvez en discuter entre hommes ? =/

rant sexe 

@maiwann @barijaona
Je ne sais pas si ton message s'adresse à moi, je ne parle pas de sexe, mais de partenaire. Du coup, je ne met ça sur le dos de personne en particulier, si ce n'est la société dans laquelle on a tous grandi.

rant sexe 

@pulsar non pardon j'aurai du préciser, ce n'était pas pour toi :)

rant sexe 

@maiwann
Merci pour ton thread, bon je suis un peu triste de voir qu'on en est encore à ce niveau là, enfin bon :/

rant sexe 

@maiwann Sinon petit point d'une goudou:

Pour avoir trop vu de lesbiennes objectisées par des hétéras en quête d'exotisme, de plan d'un soir pour tester parce que "c'est moins chiant qu'un mec" : commencez par tester votre sexualité de votre coté, le célibat est une solution (surtout si les meufs c'est pas votre truc quoi), et _pensez_ (bcp) à la personne avec qui vous voulez coucher, s'il vous plait.

rant sexe 

@maiwann Posts piquants mais intéressants. Ça en revient un peu à la notion de respecter l'autre et de considérer son plaisir tout en offrant un espace de confiance véritable, en tant qu'homme j'ai toujours du mal à me dire que ces problèmes existent à ce point, et j'avoue que l'idée de pouvoir me comporter comme un macho le jour où je serai en couple ne me plaît pas perso. Il doit donc y avoir encore de l'espoir.

(oui je poste presque plus, mais le clito, même hétéro, est beau)

rant sexe 

@maiwann vaste sujet :)

Pour ça, y a un truc sympa que je pratique : se trouver une phrase/plusieurs durant les préliminaires qui veut dire clairement pour les deux "feu vert on continue". Et tant que ça n'est pas dit par les deux (qui est clairement un consentement), on n'insiste pas et on n'en est pas froissé (autant l'un que l'autre, ça marche dans les 2 sens).

Pour le debrief, 100%. Et je dirais même de brief avant. Il faut en parler, beaucoup, fantasmes, pratiques, blockers, etc

rant sexe 

@maiwann

Après pour les mecs, je te donne le point de vue de "l'autre côté" => il faut surtout aussi leur faire comprendre que c'est vraiment dans leur intérêt de prendre le temps, de partager, de ne pas avoir peur de parler, etc

Perso, l'ultra-majorité des partenaires que j'ai eues étaient calquées sur "performance"/"fais le piston"/"vas-y comme un sauvage"/"encore encore encore"... résultat, tu as une pression de folie et tu n'oses pas parler ou dire stop. Même qd tu n'en peux plus

rant sexe 

@maiwann résultat, tu tombes dans le culte de la perf, et même si tu es endurant... bah à un moment - je vais être un peu vulgaire - ça bande mou et y a plus moyen, la fatigue est trop forte.

Et c'est là que justement tu tombes dans la recherche de trucs plus "extrêmes" (entre guillemets, y a rien d'extrême à la sodo ou quoi que ce soit tant que consentement) car il n'y a plus que cela pour te "faire tenir".

rant sexe 

@maiwann le plus dur si j'ose dire :D (il faut en rire ^^) c'est de casser ce cercle et montrer "qu'autrement ça amène d'autres choses" (slow sex, sans pénétration, sans centraliser sur Dieu kiki, etc.).

En général, pour le dire vulgairement aux mecs "ton et le plaisir sera autrement plus fort si ta partenaire est chauffée à blanc/bien satisfaite/etc." - c'est ultra-idiot à dire mais quand on t'a expliqué toute ta vie - y compris par des femmes - que dieu Pénis fait tout... ^^

rant sexe 

@maiwann

Par contre, faut un cadre de confiance, de calme et de décomplexion, évacuer la pression, ne pas avoir peur de tester, se dire les choses, c'est pas si simple quand on débute.

Perso, à mes débuts, j'aurais jamais osé poser en pleins préliminaires/chauffage/bisouilles un "au risque de casser l'ambiance, si qqch ne va pas, dis-le de suite, et on en parle".
Parce que tu as n'as qu'une peur, te foirer ou casser la magie du moment (pressiooooooooon !).

rant sexe 

@maiwann c'est là le "nœud" du problème (allez, on continue à en rire par de la blague lamentable :D ) => il faut avoir suffisamment confiance en soi pour dire qu'on n'est pas sûr ou pour se permettre de se planter.

Bonjour la contradiction si tu n'es pas câblé pour comprendre le message (spoiler, beaucoup de mecs ont besoin d'être rassurés).

Et il faut la partenaire qui soit aussi à l'aise pour permettre cela.

rant sexe 

@maiwann
En pratique tout le contraire est fait : l'homme doit avoir la gaule (20cm minimum, 6 de diamètre), être ze piston, faire jouir à répétition (en mode fontaine c'est mieux), être musclé, imberbe, puissant, prêt à démarrer sans starter à toute heure, dans n'importe quelle position, etc.

Et c'est aussi triste côté clichés pour les femmes.

rant sexe 

@maiwann Perso, je ne renie pas mes expériences (notamment la sexualité en mode "bourrin", apprise "grâce" à une partenaire), mais j'aurais apprécié découvrir la sexualité "douce/variée" plus tôt.

Et surtout qu'on me dise que ça n'est pas antinomique avec orgasmes à répétition, plaisir, bonheur, etc. (heureusement pour moi que je discutais sexe sans complexe avec des femmes, car si je comptais juste sur mes potes...)

rant sexe 

@Nico3333fr Merci beaucoup pour ce thread, c'est extrêmement intéressant pour moi 🙏 🙏 🙏 🙏 🙏 🙏 🙏 Est-ce que tu as une idée / des souvenirs de où tu as vu/entendu parler de cette sexualité en mode bourrin, est-ce que ça remonte à la partenaire dont tu parles ou est-ce que tu as des souvenirs antérieurs (films, discussions entre potes…)

rant sexe 

@maiwann clairement, il y a l'influence du porn (autant chez des mecs que chez des femmes, pas toutes et tous ceci dit).

Clairement oui, c'était une partenaire avec des "limites" beaucoup plus lointaines que les miennes à l'époque, très portée sur la chose si j'ose dire, qui m'a initié à ça.

rant sexe 

@maiwann

Je vais pas mentir, quand tu découvres ça, c'est stimulant, tu te sens "un homme", tu fais tous les délires que tu vois dans le porn, etc. y a clairement un côté "goûter à l'interdit/je fais des trucs de oufs" qui est hyper excitant et stimulant.

Pour peu que tu sois en manque, tu vas prendre un pied pas possible.

SAUF QUE... ça amuse peu longtemps.

rant sexe 

@maiwann déjà, faire le piston sans fin... bin même si je pouvais tenir une ou deux heures, y a un moment ça le fait plus.

Et surtout tu tombes dans le toujours plus - déjà évoqué plus haut. Et plus tu fatigues, plus tu as besoin d'y aller fort/loin/extrême... et moins tu peux. Spirale.

rant sexe 

@maiwann Et sur le coup tu ne t'en rends pas compte (elle non plus d'ailleurs), mais... ça colle pas longtemps.

Les orgasmes sont pas forcément mieux, parfois vraiment absents... et ne fonctionner que comme ça, perso, ça ne me convient pas (je juge pas, des gens peuvent aimer, c'est propre à chacun).

Quand tu en es à te dire "stop, il est 3 plombes du mat', j'en peux plus, et c'est pas un doigt de plus qui va la faire grimper même si elle le réclame" => au secours.

rant sexe 

@maiwann

Pour la découverte/occasionnel oui (bah des fois, les deux ont envie de ça), pour du long terme/uniquement ça => non pas du tout, pas pour moi.

Cela m'est même arrivé de simuler un orgasme pour pouvoir arrêter, donc non, ce n'est pas une exclusivité féminine de faire semblant. :D

rant sexe 

@maiwann
Le bonheur pour moi, c'est la variété, l'entente, être sur la même longueur d'onde, peu importe laquelle tant qu'elle convient, et se donner le droit d'évoluer, de varier et dire oui/non.

Perso, je prends bien plus mon pied à voir ma partenaire aux abois - peu importe comment - et à apprécier aussi toute la dimension émotionnelle de "faire l'amour". Car on parle d'amour, et pas que de sexe :)

rant sexe 

@Nico3333fr Merci pour tout ces détails, c'est précieux pour moi :)

rant sexe 

@maiwann je t'en prie, être écouté sur des sujets aussi tabous, c'est vraiment qqch de bien (je t'en remercie vivement), et je ne peux qu'encourager tout le monde à en parler :)

Et j'apprécie d'écouter aussi des expériences. J'ai eu la chance d'avoir des femmes avec qui en parler durant ma vie, et ça fait vraiment du bien.

(entre femmes/femmes, entre femmes/hommes, entre hommes/hommes, même d'orientations différentes, perso je prends !)

Déplier

rant sexe 

@Nico3333fr @maiwann faut dire aussi que le porno, l'image qu'il renvoit, et la normalisation qui en découle n'aide pas beaucoup. M'enfin encore un fruit pourri du patriarcat.

rant sexe 

@floreal @maiwann c'est comme tout, y a des choses à prendre... mais BCP à laisser ou à prendre avec des pincettes.

Il faut bien faire comprendre que :
- c'est une vision "fantasmée",
- faite par des acteurs (punaise, certaines positions, autant s'arracher la teub ou se péter le dos ! :D )
- qui n'y prennent même pas forcément du plaisir,
- faite pour surcompenser l'absence de certains sens (le porn force sur le visuel et le son pour compenser que pas de toucher/odeur/goût)

rant sexe 

@floreal @maiwann Là où c'est en effet très triste, c'est que ça normalise énormément : bisou/cuni/pipe/panpan devant/derrière/éjac (et dans la bouche en tirant la langue svp).

Tu n'aimes pas un de ces points, tant pis ! (j'en ris, mais c'est à pleurer)

Malheureusement, ça répond à un besoin => l'éducation sexuelle est plutôt laconique là-dessus.

Déjà les femmes/hommes connaissent mal leur corps, donc va expliquer à l'autre ce qui te plait quand tu ne le sais pas déjà toi-même ^^

rant sexe 

@floreal @maiwann je peux pas parler pour les femmes - suis pas une - mais pour les mecs, c'est triste que ça soit la seule source - et que personne ne leur dise à un moment "hé les gars, les codes ont changé pour la séduction/relations/sexe".

Certes qd je vois des incels ou des conneries du genre, j'ai envie de me moquer d'eux, mais en fait j'ai plutôt pitié, et sans me moquer. Rien que d'aller discuter sur 1 forum de séduction leur ferait du bien dans leur vision étriquée du monde.

rant sexe - ressources 

@maiwann merci pour tout ton thread ❤️

C’est un sujet tellement important et qui est source de souffrance chez beaucoup, alors que ça devrait être du kiff et un outils de confiance en soi !

rant sexe - ressources 

@tishirtassi j'ai trouvé le bouquin jouissance club super, je l'ai commandé pour l'offrir à la grandette (17 ans). Perso j'ai eu la chance de partager des moments rares et précieux, profondément intimes et sensibles avec d'autres hommes dans des espaces non mixtes, et je suis d'accord pour considérer que c'est un travail important que nous autres "mecs cis" avons à faire. @maiwann

rant sexe - ressources 

@tishirtassi @maiwann la découverte d'une sexualité épanouie est un chemin, et pour ma part je suis heureux de mon parcours de 35 ans d'apprentissage. J'ai aussi envie d'ajouter que l'hétérosexualité avec pénétration ça peut aussi très bien se passer, dans l'écoute et l'extase mutuelle. J'avais envie de le rappeler pour que le tableau ne soit pas trop sombre.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !