Déplier

Hello je vends Philosophy, porn and pussycats de Stoya, une compilation d'essais sur le porn, la sexualité, le TDS. Style journalistique / tranches de vie surtout. En anglais. Très bon état.
10e envoi compris pour la France

J'aimerais bien faire une newsletter par courriel. Est-ce que vous auriez des conseils d'outils à utiliser pour faire ça facilement ?

J’ai découvert un bouton sous mon ordi, y’a un truc qui sort quand on clique dessus, comme un tiroir.
Vous avez ça vous ?
Vous savez à quoi ça sert ?

Petit moment de #gratitude : grâce notamment à Mastodon, j'ai écrit en deux jours deux articles :

- l'un où je réalise les biais macho inconscients du mâle que je suis nota-bene.org/L-egoiste-romant

- l'autre où je reprends un fil de @webetcaetera sur le handicap et le design inclusif nota-bene.org/Design-inclusif-

Merci :mastodon: !

Si vous voulez avoir la pêche : Save the Bounce Lounge de Star VS The Forces of Evil (qui est un dessin animé absolument fabuleux soit dit en passant) 🎵 🎵

shitpost, c'est pas sorcier 

pixelfed existe, d'accord

mais avez-vous considéré:
pixelfred

#JeRecrute #énergie #Bretagne

Coordinateur(trice) en rénovation énergétique de l'habitat privée - Syndicat Mixte du Pays de #Brocéliande

Détails de l'offre : pays-broceliande.com/upload/ie

Ouvert jusqu'au 27 juin :)

Non c'est non - lecture CNV 

D'ailleurs on peut adosser cette technique à celle du disque rayé pour plus d'efficacité et dépenser le moins d'énergie possible !

Afficher le fil de discussion

Non c'est non - lecture CNV 

– 3e phrase : faire une demande concrète

« Arrête. »

« Enlevez votre main de là tout de suite. »

« Ne le fais plus jamais. »

« Je veux que tu fasses plus attention à l’avenir. »

« On en reparlera quand tu te seras calmé. »

« Je préfère qu’on en reste là. »

Afficher le fil de discussion

Non c'est non - lecture CNV 

– 2e phrase : décrire le sentiment que ce comportement provoque chez nous

« Je n’aime pas ça. »

« Ça m’énerve. »

« Ça me met mal à l’aise. »

« Je ne trouve pas ça drôle. »

« Je ne suis pas d’accord. »

« Ça me dégoûte. »

Afficher le fil de discussion

Non c'est non - lecture CNV 

Aha et comme souvent, on repart sur de la Communication Non Violente :p

Tactique en 3 phrases :

– 1re phrase : décrire le comportement dérangeant

Exemples :

« Vous avez votre main sur ma fesse. »

« Tu ne me laisses pas finir ma phrase. »

« Vous me regardez entre les jambes. »

« Tu m’appelles “grosse vache”. »

« Tu n’as pas rangé tes chaussettes. »

« Vous me faites un compliment sur mes beaux yeux. »

Afficher le fil de discussion
L'université Lyon 1 a fait une série en balladodiffusion sur les discriminations (dans la scolarité mais pas que). Ça a l'air vraiment pas mal, j'ai écouté que celui sur la transidentité pour l'instant mais je me dis que c'est le genre de contenu qui m'aurait fait du bien à entendre il y a une dizaine d'années : )

https://podcast.ausha.co/amphi-25-parlons-discriminations

Je crois que j'ai envie de colorer mes cheveux, et je voudrais des exemples de personnes qui l'ont fait pour voir ce qui me plait le plus… vous avez des hashtags ou des sites à préconiser pour retrouver tout plein de photos de gens qui ont des cheveux colorés ? :blobaww:

Non c'est non - lecture conseil <3 

Ou si vous ne supportez pas qu’on parle de votre corps parce que vous vous trouvez trop grosse, vous pourriez répliquer : « Il n’y a jamais trop de quelqu’un de bien. »

Dans le meilleur des cas, la réponse que vous vous bricolerez vous plaira tellement que, loin d’appréhender ce moment, vous attendrez avec impatience que quelqu’un appuie sur votre bouton pour pouvoir la placer !

(cette dernière phrase :blobcatheart: )

Afficher le fil de discussion

Non c'est non - lecture conseil <3 

Dans mon exemple de tout à l’heure, j’avais développé comme réponse : « L’expérience ne dépend pas toujours de l’âge. » Ça m’allait bien et, pour moi, le problème était résolu. Il n’est pas nécessaire que cette phrase ait une grande signification pour la personne en face, du moment qu’elle marche pour vous. Si ce qui nous pique est toute remarque en lien avec nos compétences professionnelles, la réponse pourrait être : « Je connais ma vraie valeur. »

Afficher le fil de discussion

Non c'est non - lecture conseil <3 

Même quand [l'agression utilise une] blessure [qu'on] ne peut pas guérir, en tout cas pas provisoirement, nous pouvons développer une réponse efficace aux remarques qui nous rappellent l’ancienne blessure. Une réponse qui ne s’adresse pas forcément à la personne que nous avons actuellement en face de nous, mais à nous-même, qui nous rassure et qui nous recadre dans le présent.

Afficher le fil de discussion
Déplier
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !