J'ai beaucoup de mal avec les formules de politesse. Loin de moi l'idée de ne pas vouloir être poli mais, à mon sens, nous les utilisons trop. Je veux dire, qu'à la fin, les mots perdent tout leur sens s'ils sont dit par automatisme. Selon moi, les mots ont un sens et doivent être utilisés avec sincérité.

Mig Bower a partagé

Hello ! Je cherche une une police libre pour donner un effet « vieux grimoire » (style moyen âge) à un texte. Si vous connaissez ça ? C'est pour un livre de conte

cc @GeoffreyDorne

Le temps. Constant pour l'horloge et variable pour l'Homme. Quand on se concentre, il rétréci. Quand on s'ennuie, il s'allonge. Bizarre, bizarre... Pourtant, il est inéluctable que son sens soit unique. J'ai entendu dire que les trous noirs peuvent ralentir le temps ; l'ennui peut-il être considéré comme une forme de trou noir ? Je ne sais guère mais en tout cas une chose est sûre : Le temps n'en fait rien, il continu d'avancer avec ou sans nous.

Écrire une fiction en moins de 500 caractères est un exercice très intéressant. Il permet d'apprendre à synthétiser une idée tout en développant son vocabulaire. J'aime beaucoup !

Mig Bower a partagé

- Tu crois qu'il y a un monde en-dehors du nôtre ?

- Après notre mort ?

- Non, mais ailleurs, quelque part dont on n'aurait pas conscience.

- Je ne vois pas.

- Regarde, là, on reçoit à manger par ici, on rejette nos déchets par là. D'où ça vient en vrai ? Où ça part ?

- Tu te poses trop de questions. Regarde, on est des milliards ici, personne ne se demande ça.

- Et derrière les parois ? Qu'est-ce qu'il y a ?

- Mais j'en sais rien, moi ! Je ne suis qu'une bactérie !

#MercrediFiction

Le vieux Kahn avait pour habitude de se promener le samedi matin. Au bord de la rivière, le bruit de l'eau permettait de faire le vide en lui. Il y avait un banc, pas bien grand mais peu importe tant qu'il arrivait à s'assoir dessus. C'était le moment qu'il attendait toute la semaine. Le moment qui le faisait tenir face à toute la pression qu'il subit. S'assoir 20 petites minutes, là, sur le banc, à écouter le chant de la nature. Puis il se levait et retournait à sa vie.

Ne vous méprenez pas, ce n'est pas parce que ma photo de profil est un pirate que je suis pour autant méchant ou sournois. Non, je suis comme un agneau sortant du ventre de sa mère... Oui, voilà je suis doux et visqueux.

Ne voulant pas réitérer mon erreur d'hier soir, je mime en langue des signes le message suivant : "Passer une agréable nuit et n'oubliez jamais que les rêves sont là pour vous inspirer"

(Message à l'intention des gens ne connaissant pas la langue des signes : Ce n'est pas grave, moi non plus je ne la connais pas mais peu importe car vous avez compris ce que je voulais dire et c'est ça la véritable force de l'esprit humain !)

Afficher le fil de discussion

Après une journée bien mouvementée à suivre des gens qui me suivent, je me dit que c'est quand même la meilleure solution pour tourner en rond. Malgré ça, je me rends compte que si je suis les personnes qui ne me suivent pas et vice-versa, la communication risque d'être assez difficile. Je pense que Lewis Carroll aurait adoré ce paradigme contradictoire.

En voyant tout le monde partir se coucher, je me rends compte que le soleil est déjà en train d'éclairer l'autre partie de la planète.

Pour les personnes qui se poserait la question : non, je ne me drogue pas. 😁 Je suis auteur de romans et de nouvelles. D'ailleurs, j'aimerais savoir comment mettre en place une structure web pour faire découvrir mes œuvres aux monde. C'est un peu pour faire partager ma folie aux autres et que potentiellement ça me rapporte quelque chose (mais c'est secondaire...) Auriez-vous une idée de comment je peux m'y prendre ?

Tel un messi en quête de suiveur, je continue mon chemin dans ce nouveau monde. Je vois maintenant que @francil9 me suit aussi par conséquent j'agite ma main en guise de salut. Je commence à prendre mes marques sur l'environnement. Là c'est les gens qui sont à côté de moi. Ils parlent entre eux et parlent même avec ceux qui sont sur d'autres endroits. Et là c'est l'endroit global où tout le monde vient de tout horizon. Ça parle en toutes les langues et il y a des images cachée où... AAAH !!!! 😨

Afficher le fil de discussion

C'est le matin, alors que je me réveille je constate qu'une majorité de gens que j'ai vu dormir hier soir est déjà levé. Étrange pour un dimanche ; sûrement des personnes avec des enfants me dis-je. Regardant tout autour de moi, je me rends compte qu'une personne me suit. La toute première. Je souhaite donc un chaleureux bonjour à @aubin pour son noble intérêt pour moi. Et les autres ? Bonjour aux autres aussi, je suis sûr que vous n'avez pas vu mes messages d'hier soir : Il est encore temps. 😏

C'est alors que je me retourne et vois tout un tas de gens derrière moi, endormi. Espérant ne pas avoir réveillé quelqu'un en hurlant sur le bateau, je vais rejoindre tout ce petit monde et aller me coucher moi aussi. Pour celui qui feindrait un sommeil, je chuchote discrètement un petit message avant d'y aller "Bonne nuit à toi, cher mastautoctone, que le sommeil te soit favorablement doux"

Sur ces bonne parole, je vous dis donc à demain.

Afficher le fil de discussion

La nuit tombe. Au loin j'aperçois un bateau rempli de gens qui font la fête. Je n'ai pas de quoi faire du feu pour attirer leur attention et espère que, au détour d'une conversation, quelqu'un remarque ma bouteille avec mon message. Bon je vais hurler ; peut-être qu'avec de la chance, quelqu'un fera attention à moi.

"BONJOUR LES GENS DE MASTODON ! SUIVEZ MOI, JE SUIS NOUVEAU ICI !" et après avoir repris mon souffle "REGARDEZ LA BOUTEILLE DANS L'EAU ! IL Y A UN MESSAGE DEDANS !"

Plus un bruit.

Afficher le fil de discussion

Seul... Je suis seul dans ce vaste océan bleu azur... Je me sens seul mais j'ai espoir d'arriver m'en sortir... En prenant mon courage à deux main, je sort une plume de goéland et de l'encre de seiche et écrit sur une feuille de cocotier "Bonjour brave gens ! Je suis nouveau ici ! Suivez-moi si vous l'osez je vous narrerait des histoires comme vous n'en n'avez encore jamais lu !" puis je signe aussi lisiblement qu'un docteur "Mig B.". J'enroule la feuille dans une bouteille et la jette à la mer.

Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !