Je n'avais pas encore partagé le nouveau son du sifflet en cerisier à grappes. Le voici.
À peu près MI - SOL.
Assez fort mais pas du tout strident (et ça, c'est important pour les parents).

Afficher le fil de discussion

Voici le son (oui, gros souffle et près du micro on l'entend encore plus).
C'est à peu près "LA-SOL".
En passant rapidement un doigt sur le trou, c'est pas nul finalement. Encore mieux en faisant défiler 4 doigts de la main : "triii" (pas enregistré).

Afficher le fil de discussion

Et voilà, je ne peux pas faire mieux. Pas très joli et ça joue directement sur la 1ère harmonique. Enfin pour un premier essais, ça reste fonctionnel.

Afficher le fil de discussion

Ah mais voilà ! Ça fait 2h que je lis ça au sujet de l'influence de la longueur et de la forme du canal pour les flûtes 🧐 (le vif du sujet commence vers la p. 20)
lam.jussieu.fr/Publications/Th

Afficher le fil de discussion

Pour le moment, je trouve ça : la longueur *b* de la bouche du sifflet est souvent le quart du diamètre *d* du tube.
d/b ≈ 4
Plus exactement, j'ai mesuré les flûtes de la maison, le rapport était compris entre 2,5 et 5 mais souvent 4.
Cette distance ne change pas la hauteur mais plus c'est grand, plus il faut souffler fort pour avoir un son.

Afficher le fil de discussion

Ma 1ère flûte/sifflet, c'était la semaine dernière pour l'anniv d'une voisine. En viorme, au cutter, style jouet des champs et des bois quoi.
Je l'ai en retour SAV : le bois vert a un peu fendu (mais pas très gênant en fait) et le sifflet fonctionne mal.
La leçon c'est : bois sec et, une fois encollé, toujours ajuster la position du bloc en testant. À 1 mm près ou même moins, le son apparaît ou pas.
Alors, je corrige le biseau à la résine époxy, ce qui est peu avouable et plutôt inélégant.

Afficher le fil de discussion

Voici la version 2 notes du en avec une forme bizarre (je vais finir par réinventer l'). Poncé tout doux, huilé.
Ça me donne l'idée de faire la même chose d'une seule pièce maintenant 🤔 voir avec une fourche de trois branches…

Afficher le fil de discussion

1h, la colle n'est pas sèche mais ça ne bouge plus. Je coupe ce qui dépasse, je ponce, voilà. Son doux, assez grave car le tube est fermé.
À améliorer :
- ne pas hésiter à jeter quand la perce part en biais.
- utiliser un bois plus fin pour meilleur biseau (en Estonie du genévrier ou du myrobolan)
- fenêtre plus petite : 5mm devrait convenir pour ma perce de 10mm.
- tester tube ouvert avec "rallonges" à trous !
Ça donne quoi chez toi ?

Afficher le fil de discussion

Le plus simple est de scier (scie à métaux) pour entailler à 90° et biseau 45° (commence par ça). L'ayant déjà fait et après avoir vu flute-a-bec.com/acoustique-emb 🤩 j'ai voulu tester au mini-ciseau-à-bois + scalpel puis j'ai soigné mon bloc : méplat arrondis avec un ventre et un chanfrein à 45° (détails probablement ridicules ici mais bon, ça ne mange pas de pain).
Largeur 7mm, fenêtre 7mm (trop grand).
Colle vinylique, je règle la position du bloc en testant.
FOÙÙÙÙT !
J'attends que ça sèche un peu.

Afficher le fil de discussion

Quel instru nature sans savoir particulier ?
Après le (facile, tu dois en faire un si t'as pas encore essayé) exode.me/w/fuTBAecw6k67zz53Zco
le .
Je suis expert (non), je fais un tuto (ben non mais raconte-moi comment tu as fait, toi).
1er essais en viorne (parce que pas de sureau en Estonie) (le lilas est facile à évider aussi) ⇒ bois trop tendre pour biseau propre mais ça marche.
2e essais : je perce ⌀10 du cerisier à grappe puis ponce pour faire un joli tuyau borgne.

Je découvre que trois musiciens du (André Chantereau, Christian Citel et Gilles Desserprit) on fait un disque l'an dernier accompagné de partitions en pdf :
monviolon.org/telechargements/
Il y a entre autres 4 morceaux d'Alain vieillard (monviolon.org/fr/rechercher?q=), vielleux à Anost (1944-2006) auteur de la scottish d'automne que les joueurs de connaissent souvent.
Disque édité par l'AEPEM : aepem.com/produit/autour-danos

Mise à jour des "adieux à Rosalie", mélodie collectée par Achille Millien en 1878 dans le , actuellement jouée en . Tout plein e références.
monviolon.org/fr/bibliotheque/

Mise à jour de la bretonne :
monviolon.org/fr/bibliotheque/
Répertoire de Hyacinthe Guégan (1924-2016), sonneur de treujenn gaol ("trognon de choux", la clarinette) en Centre-Bretagne.
On trouve un joli reportage sur lui ici au passage : youtube.com/watch?v=d4W2fsrSHg

La nouvelle (ou fr.wikipedia.org/wiki/Garmon ou ) du @harglafolkband est arrivée à la maison (répét' ce soir, on va tenter de convertir un jeune voisin innocent) (je sais, c'est cruel). C'est un russe diatonique unisonore, populaire et assez facile à jouer mais pas inintéressant pour autant (j'en jouais ici exode.me/w/muyT4HVJHkhcVTfsqen rappelle-toi).
Celui-ci est accordé très musette, le son brille autant que la déco, c'est drôle un peu mais je ne suis pas fan.

Bon, je ne sais pas si c'est une bonne pratique mais j'ai édité tous les svg des transcriptions musicales du site en remplaçant les valeurs absolues des dimensions par un simple "100%" de large (et pas de valeur pour la hauteur). Mozilla et Chromium affichent un plein écran sans broncher. On affiche le svg (quand disponible) en cliquant sur la partition. Exemple avec la bécasse : monviolon.org/fr/bibliotheque/

Voici enfin la mise à jour de la "La chasse à la bécasse" :
monviolon.org/fr/bibliotheque/
(j'en ferai un enregistrement plus tard pour remplacer le son midi)
Version nivernaise d'après la Chavannée.
Plus de paroles (et partie B différents) dans la version savoyarde : archive.org/details/BSG_8YSUP3
,

Afficher le fil de discussion

Teaser : je suis en train de travailler à la version ultime de la "danse de l'ours" parce qu'on est quand même là pour rigoler.

Et si tu veux que je trouve plus de temps pour publier du répertoire libre épicé de quelques bêtises dans ce genre, il y a un Liberapay pour me soutenir : liberapay.com/MonViolon/donate
Tu peux aussi faire tourner ! 😉

Pour rappel, la dernière bêtise c'était exode.me/w/muyT4HVJHkhcVTfsqen

En cherchant des publications de "La chasse à la bécasse" (enregistré en valse par La Chavannée en 1992), je tombe sur "Chants et chansons de la Savoie", 1910 par Claudius Servettaz. Plein de chansons et petites gravures sympas (surtout les séparateurs animaux).
Du coup je l'ai référencé sur MonViolon :
monviolon.org/fr/rechercher?q=
(oui, maintenant je dessine les auteurs quand je ne trouve pas de gravure domaine public, hop).
La 1ère partie de la mélodie est identique à la version Chavannée.

Plus anciens
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !