Demain, des cargos qui avanceront à la voile
nouvelobs.com/2049/20200210.OB

"Les transporteurs maritimes vont repenser la manière de naviguer: plus question de relier deux ports en ligne droite le plus vite possible, il s’agira plutôt d’adapter au mieux la route. «Il faut renoncer à ce monde où l’on a tout, tout de suite; la vitesse coûte trop cher, à tous les niveaux. Il faut accepter l’allongement des délais, parce que les navires vont prendre des routes plus longues et réduire leur vitesse.»"

Suivre

@tnoisette On dirait une référence à peine voilée au livre "Energie et équité" d'Ivan Illich - oncletom.io/reading-notes/ener

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !