Je reçois un email du Figaro Magazine, qui semble s'étonner que de plus en plus de français "veulent du temps, du sens et caressent l’utopie d’un monde meilleur" peu en ligne avec la vision du Figaro. là où c'est vraiment étrange, c'est que les français en question, pour trouver du sens, du temps et un monde meilleur, pourraient l'obtenir "au prix d’une vie plus sombre". Alors là, je ne capte plus. En quoi plus de temps, de sens et un avenir serait "plus sombre" ? Grosse interrogation...

@nitot j'y vois un joli (non) raccourci entre "ne plus s'épanouir par le travail" et "ne plus s'épanouir" tout court.

Suivre

@fipaddict par le travail, le pouvoir sur les collaborateurs et via la consommation à outrance, peut-être aussi.

· · Web · 2 · 0 · 1
@nitot plus sombre = moins de confort matériel peut-être ? Je ne suis même pas certain qu'il s'agisse nécessairement de consommation à outrance, le simple fait d'avoir juste un peu de trésorerie pour faire face à des aléas du quotidien pour des choses basiques, ça change la vie quand même.

Ça m'évoque le fil d'un forum que je viens de lire concernant reconversion professionnelle vers les métiers du bois où c'est une partie de l'équation https://www.lairdubois.fr/questions/8992-quel-est-votre-retour-dexperience-en-tant-que-reconvertis.html

@fipaddict
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !