Dix doutes légitimes sur la vaccination, zéro bonne raison de ne pas y aller

letemps.ch/sciences/dix-doutes

> 1) «J’attends de voir»
>
> Tous les experts sont pourtant formels: si effet secondaires il y a, alors il se manifeste au plus tard dans les trois à quatre mois après l’injection. Ce recul est maintenant largement dépassé, et on ne va plus apprendre grand-chose sur la sécurité des vaccins à ARNm chez les adultes

« Les enjeux financiers sont effectivement importants dans le cas des vaccins, mais ne le sont-ils pas davantage dans le cas du paracétamol? Vendu en Suisse depuis 1959, le plus utilisé des antidouleurs représentait en 2019 un confortable marché de 45 millions de francs, tout en étant à l’origine de près de 1200 intoxications un an plus tôt – dans l’indifférence générale. »

letemps.ch/sciences/dix-doutes

Ils sont où les anti bigPharma là ?

(cc @AugierLe42e)

Suivre

@DaD @AugierLe42e L'exemple du paracétamol est mauvais car c'est un générique, le brevet a expiré depuis bien longtemps et il peut être produit par tous les labos du monde.

Cela ne retirant rien au fait que c'est très toxique pour le foie au delà de 3 gr.

· · Web · 0 · 0 · 0
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !