Un des avantages des fils #RSS, c'est que les données peuvent être stockées localement, si d'aventure le billet initial (ou le site web) venait à disparaître.

C'est exactement ce qui vient d'arriver sur le site de Paul Jorion, ou, dans mon lecteur RSS je vois un billet qui a priori vient d'être retiré depuis peu, et qui se trouvait à l'URL : pauljorion.com/blog/2019/04/05

@emmanuelc Ce n'est pas un avantage du fil RSS, mais un avantage de ton outil de lecture de fils RSS. Ton navigateur devrait faire la même chose (il le fait sans doute). L'important est que tu aies la main sur ce cache.
(Perso je travaille sur «navigateur» qui garde tout en cache et qui utilise un style défini par l'utilisateur pour l'affichage. Pas de javascript, ni rien de ce genre. c'est pour faire des annotations partagées, ou plutôt construire un appareil critique partageable)

@oranadoz Le cache navigateur n'est plus ce qu'il était malheureusement, avec tout ces sites dynamiques 😕
Je serais curieux de savoir comment tu fais pour tout garder en cache d'ailleurs.

Suivre

@emmanuelc Je vise des documents (surtout textes pour l'instant) plutôt que des sites. Ca veut dire que je m'attends à avoir un document à une adresse, pas une toute petite page HTML chargeant un javascript qui va récupérer le document et l'insérer dans le DOM. Donc plutôt des pages statiques. Donc faciles à conserver dans un cache. Sinon on peut se demander si tout le monde parle du même document... (bon ok c'est déjà le cas vu que le serveur peut envoyer des docs différents mais quand même)

· Web · 1 · 0 · 0

@oranadoz Pour les pages statiques, oui, c'est bien plus simple, et elles étaient plus répandues autrefois, mais désormais, avec le dynamisme qui « compose Â» les pages à la volée, la mise en cache saute bien souvent (sans compter les infos qui permettent de forcer le refresh)

@emmanuelc En effet, et je pense que c'est largement dépendant des outils d'écriture (moteurs de blog, etc.). C'est pour ça par exemple que mon blog est généré statiquement et les pages sont servies telles quelles. C'est cette façon de publier que je vise, car j'imagine mal une pérennité pour des articles de recherche utilisant HTML si ils variaient au gré du site les hébergeant.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !