Suivre

Sur les réseaux sociaux, la sécurité routière blâme les victimes

En étudiant une année de messages du compte Twitter de la délégation à la sécurité routière, on s’aperçoit que le plus souvent, il est demandé aux piétons et cyclistes d’assurer eux-mêmes leur protection. Les automobilistes sont peu mis face à leurs responsabilités.

liberation.fr/societe/sur-les-

· · Web · 0 · 1 · 0
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !