Suivre

“Je voyage de Londres à Berlin pour prendre un café”

La pandémie n’a peut-être pas mis un coup d’arrêt définitif aux voyages d’affaires. Malgré la fatigue qu’ils procurent et la pollution qu’ils génèrent, beaucoup de gens y sont très attachés. Die Zeit leur a demandé pourquoi.

courrierinternational.com/arti

· · Web · 0 · 0 · 0
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !