Christophe Quentel
Suivre

Je viens de terminer "Everybody Lies : big data, new data, and what the Internet can tell us about who we really are", de Seth Stephens-Davidowitz, qui est resté plusieurs semaines dans la liste des best-sellers du New York Times cet été.

Ancien salarié de Google, son auteur prétend démontrer l'inanité des sciences humaines grâce à l'exploitation du "big data", et que les données collectées par les GAFA ont une vraie valeur.

Bôf : semestriel.framapad.org/p/i5Ng

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.