Suivre

Les services de santé ont fiché des «gilets jaunes» blessés

Lors des journées d’action des 8/12 et 15/12, la Direction générale de la santé a activé le dispositif SIVIC, normalement prévu pour les situations d’attentat. Depuis mars 2018, ces données sont ouvertes aux agents du ministère de l’intérieur. « Le personnel de santé se transforme peu à peu en auxiliaire de police », dénonce l’Association des médecins urgentistes de France. Source Mediapart (payant)

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.