Suivre

Samedi 14 septembre à Nantes, en quelques chiffres :

- 30° à l'ombre
- 2 blindés militaires
- 1 homard volé…
- 11 arrestations préventives
- 4000 manifestants
- Environ 1000 forces de l'ordre
- Des dizaines de parapluies
- Deux barrages de gendarmes forcés
- Les matraqueurs en roue libre
- Au moins 33 arrestations
- Des centaines de grenades tirées
- 1 préfet ultra-violent et menteur, qui a bouclé la seule rue qu'il prétendait autoriser

Nantes Révoltée facebook.com/Nantes.Revoltee/v

⬆️ Last Boost ; 🔴 Répression Policière en France ; 🔴 La banalisation des armes et des violences policières 

⬆️ Last Boost ; 🔴 Répression Policière en France ; 🔴 La banalisation des armes et des violences policières 

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Mastodon est un réseau social utilisant des protocoles Web ouverts et des logiciels libres. Tout comme le courriel, il est décentralisé.