j'ai retrouvé une idée de scénario que j'avais eu en 2011. Dommage, je n'ai pas la fin

Les dominants auront toujours + de 50 ans

Octobre 2024; 48ème mois de confinement. J́'ai laissé partir mes amis à 21h moins 5 rentrer chez eux.
J'espère qu'il n'y aura pas de sniper.

Détester la société, c'est gratifiant et facile.

Diminuer les émissions de CO2 sous un seuil compatible avec une réduction notable du changement climatique passe par une diminution conséquente du nombre d'êtres humains. Les changements de modèles et de mentalité ne suffiront pas.

Horrible à écrire, mais c'est ce que je crois profondément.

Rassurez vous, je ne suis pas volontaire pour faire le taf. Lâchement , je préfère regarder la disparition de notre monde que d'être un assassin

Si le monde passait vegan. Quelles sont les chances qu'il y ait encore des vaches en Normandie ?

Et si les gens cherchaient comment vivre ensemble plutôt que d'affirmer des identités avec haine et déni des autres ?

La convergence des luttes, c'est préparer une bouillabaisse de haine.

sceleratz a partagé

Dans la série « Stéphane découvre le Web 20 ans après tout le monde », je viens de découvrir le « mode Lecture » de Firefox, et c'est drôlement bien : cela présente la page sans les gadgets àlakon, juste du contenu. (Avant, j'utilisais #lynx pour avoir le même résultat.)

sceleratz a partagé

RFC 8890: The Internet is for End Users

Excellente question, ça. L'Internet est pour qui ? Qui sont les « parties prenantes » et, parmi elles, quelles sont les plus importantes ? Plus concrètement, la question pour l'#IETF est « pour qui bossons-nous ? » Quels sont les « clients » de notre activité ? Ce #RFC de l'IAB met les pieds dans le plat et affirme bien haut que ce sont les intérêts des utilisateurs finaux qu'il faut considérer avant tout.

bortzmeyer.org/8890.html

Nos représentants sont probablement plus proches de nous que l'on ne le souhaiterait .

Pourquoi ces gens ont tant d'envie de dictature ?

Alors que le vrai défi c'est d'arriver à vivre avec tous ces cons,

sceleratz a partagé

2/2
de gens embrassant un quelque mouvement culturel en devenir

on sent la rage à peu près partout, chez les jeunes et les moins jeunes, tous conscients d'une forme d'aliénation. On sent les artistes toujours plus sensibles et fragiles, éclatants dans leurs bulles d'amitiés sociales, reflétants ce monde crépitant

il y a de la place, à l'évidence, pour que "quelque chose" se passe ... (et on espères que ça ne sera pas un coup des fascistes)
(/creepy music, bell sound)

Afficher le fil de discussion
Déplier
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !