sebsauvage utilise framapiaf.org. Vous pouvez læ suivre et interagir si vous possédez un compte quelque part dans le "fediverse". Si ce n’est pas le cas, vous pouvez en créer un ici.
sebsauvage @sebsauvage
Suivre

Je ne regarde pas le foot.

En dehors du fait que ça ne m'intéresse pas, il y a autre chose qui me gêne fortement :

Le foot semble cristalliser le chauvinisme et le dédain de l'"autre".
On est donc jamais loin du nationalisme et de la xénophobie.
Et les faits semblent corroborer cela : agressions, sexisme dans le sport, haine de l'étranger, insultes, racisme, volonté de domination...

Mon sentiment est qu'il y a un fort parallèle entre fanatiques du football et fascisme.

(et tout ça sans compter que :
- ça se déroule tranquillement dans des pays qui écrasent les droits de l'homme.
- que c'est le royaume du fric, à un point où c'est indécent.
- que c'est une importante source de temps de cerveau disponible.
- que certains joueurs sont des comédiens à la con. C'est indécent au prix où ils sont payés.)

@sebsauvage plutôt d'accord avec tous les points du 2eme message, par contre, pas du tout avec le premier.
Quand on sort de certains milieux peu fréquentables et des média qui leur donnent une visibilité démesurée, le sport a plutôt tendance à rapprocher. Je vois un peu la coupe du monde comme une sorte de festival à l’échelle planétaire, où des gens du monde entier qui se rassemblent à un seul endroit pour assister à un spectacle.

@chupacabra @sebsauvage Je plussoie : je ne vois aucune haine des autres là-dedans, d'autant plus qu'en fait ils se connaissent tous plus ou moins et qu'ils jouent ensemble dans leurs clubs.

La seule xénophobie que j'ai vue, c'était un politique qui s'est réjoui de l'élimination d'une équipe. Mais je dirai pas qui :-P

@sebsauvage Carrément pas d'accord du tout, sur tes deux messages (et pourtant le foot et le sport ne m'intéressent absolument pas).
Sur le côté fric, c'est souvent l'argument, mais en tant que divertissement le foot est petit par rapport au cinéma.
Les cachets des acteurs de blockbusters américains grimpent bien pus haut.
Et niveau temps de cerveau disponible, ça dépend des gouts c'est sûr, mais pour moi un film marvel ou un match de foot c'est kiff kiff :)

@sebsauvage je dirais pas "fascisme" quand tu vois le nombre important de "jeunes du quartier" adorer ce sport. (c'est stereotypique hein le "jeunes du quartier", c'est comme la ménagère de moins de 50 ans). Par contre après ça pousse vers une forme de médiocrité ou de fanatisme (là oui clairement).

Ce n'est bien sûr que mon avis. (je n'aime pas le foot accessoirement)

@sb_51_

@sebsauvage

C'est un travers élémentaire du sport professionnel érigé en spectacle reposant sur l'opposition de nations (ou d'autres groupes). Il se trouve que c'est le foot le plus populaire, mais ce pourrait être le basket, le rugby, n'importe lequel. À partir du moment où ça passionne les masses, et qu'on cultive les conneries des masses, ça donne de la connerie.

Par ailleurs il faut vraiment distinguer le cirque médiatique de la pratique en amateur.

@sebsauvage Sur Masto ou dans ma timeline twitter quand j'y étais encore, la haine que je remarque est surtout celle des anti foot.

@nicod_
Simple constatation complémentaire de mon côté : les profils Twitter particulièrement sexistes et homophobes ont dans une vaste majorité des cas une bannière de foot.