Suivre

Purée c'est bôôôô zram:

1,1 Go de swap utilisé ➡️ ZÉRO octets écrits dans la partition de swap.
Donc zéro I/O disque.

Vous avez un disque dur à plateaux ?
Swapper en zram c'est plus rapide que swapper sur disque.

Vous avez un SSD ?
zram réduit l'usure de votre SSD en évitant des écritures.

(Ah oui, et pensez à coupler à tmpfs pour /tmp pour limiter encore les I/O disque.)

Oui pour préciser les choses : zram fournit des block-device compressés.

Par défaut, des blocs sont automatiquement définis et ajouté comme swap, en priorité sur le swap disque.

Afficher le fil de discussion

@sebsauvage

Utiliser de la ram pour swapper... Quand on sait que c'est le manque de ram qui entraîne l'usage de la swap..

Il y a rien qui tu choque ?

@hoper
Le swap n'est pas juste une "mémoire" de secours quand on a plus de RAM.

Concrètement, zram permet d'utiliser plus de RAM avant que ça commence à swapper sur disque.

@hoper
Concrètement, là, les applications ont consommé 5,1 Go sur ma machine qui n'a que 4 Go de RAM, et aucun octet n'a été écrit dans la partition de swap.

@sebsauvage

"utiliser plus de RAM avant que ça commence à swapper"

Pour ça il y a le paramètre vm.swappiness

@hoper
Exact.

Là j'ai laissé la valeur par défaut (60), et malgré cela aucun octet écrit sur disque.
Je considère ça comme un succès.

@sebsauvage
Je retire ce que j'ai dit, il ne s'agit pas simplement d'utiliser de la ram comme swap, mais de compresser la ram. Pour le moment je ne vois donc pas le rapport avec la swap.. Bref, c'est flou. Beaucoup de lectures en perspective :)

@hoper
En fait zram est assez générique: il fournit des block-device compressés.
Après on en fait ce qu'on veut (y mettre un système de fichier, etc.)

Par défaut, il déclare plusieurs blocs compressés qu'il ajoute au swap système, en priorité sur le swap disque.

@sebsauvage et du coup il y a un impact cpu pour la compression / de compression du swap ? (si oui tu déplace le problème de manque de Ram sur le cpu / pas déconnant si tu as un gros cpu)

@leckye
Oui on remplace des I/O disque par du CPU. Vue la puissances des CPU actuels, on est gagnants.

Les algos LZO/LZ4 sont très rapides (capables de compresser 500 Mo/sec par coeur)

@leckye
Le plus marrant, c'est que même avec un processeur moyen, on est gagnant par rapport à la lenteur des disques.

(zram est même actif par défaut dans Android 4+)

@sebsauvage ça à été corrigé le problème de suspend-to-disk quand on utilise zram ?

(ben oui, suspendre le système dans zram, spa une bonne idée)

@mutablecoder
Ah oui ça serait plutôt problématique 😅

Vu que zram a été intégré au noyau, j'ose penser qu'ils ont pensé à régler ce problème.

@sebsauvage
Sur seulement 4Go de RAM, il peut-être quand même intéressant d’utiliser tmpfs ?

J’ai –enfin– une installation Linux fonctionnelle sur mon MicroPC, qui contient une eMMC pour Windows, et une SD pour Linux, et je cherche à optimiser le plus de choses sans trop aller dans le cambouis.
Du coup, j’ai installé cpupower pour la gestion du cadençage du proc, tlp pour l’économie de batterie, et si je peux diminuer les accès disques, c’est encore mieux.

@Aznorth oui oui je confirme.
Tmpfs, et aussi (et surtout) zram !

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !