Suivre

📕 📗 📘 📙 📚 PUBLIEZ !

Le truc improbable: J'avais fait une page sur mon wiki il y a 10 ans, sur un truc très spécifique.

Hier un Suisse qui a monté une société de sondages en ligne m'a chaleureusement remercié, avec moult compliments, pour la page, allant jusqu'à m'offrir gracieusement les services de sa société si j'en ai un jour le besoin.

PUBLIEZ ! 📚

Même une petite astuce, une simple ligne de commande, une idée.

Un jour, ça rendra service à quelqu'un.

@sebsauvage idem
(bon il a fallu organiser des RMLL pour ça mais oui ça marche) 😋

@sebsauvage des fois, je fais des recherches Google qui aboutissent sur des articles que j'avais écrit il y a 5 ans, avec des infos que j'ai oubliées…

@sebsauvage Ou alors il a vu que tu es un « influenceur » et que tu pourrais parler de ses services (sans demande explicite)

@sebsauvage et une ordure montera une startup pour weaponizer cette astuce 🙃

@sebsauvage vive le many to many , l’essence même du web 2.0, les internautes prennent le contrôle.

Savais tu qu’en 2006 le Time a élu personne of the year ?

@sebsauvage Oula j’ai pas fini ma phrase. En 2006 le Time a élu « l’internaute » comme personne de l’année

@Notor99
Ok ah. Non je ne savais pas. C'est intéressant.

@sebsauvage c’était le début de mon cours de mercredi à mes étudiants de 1ère année de MASTER , je les ai scotché avec ça j’adore

@sebsauvage

Le nombre de foiſ ov l'on me remercie povr mienneſ pvblicationſ ſvr le pain…

@sebsauvage mon aide-mémoire, c'est mon blog, parce que je me dis que si moi j'ai eu besoin d'un truc, d'autres peuvent aussi en avoir besoin.
Des fois ça m'est arrivé de faire une recherche pour trouver une astuces et que le résultat tombe sur mon blog. La boucle est bouclé

@sebsauvage un jour == dans un mois, dans un an, dans 10 ans. Et ensuite les futurs historiens liront ton article, tout comme, aujourd'hui, ils lisent les lettres des poilus

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.