Suivre

Je voulais tester le site malveillant "keepass.fr" et uBlock-origin me l'a immédiatement signalé.

Par pitié, installez uBlock-origin dans la famille et chez les amis et activez les filtres ci-dessous.
Cela bloque des milliers de sites malveillants.

En prime, uBlock-origin met à jour automatiquement ces listes, c'est donc tout bénef.

@sebsauvage c'est quoi le fuck avec keepass.fr ? C'est le vrai KeePass avec une fuite de donnée organisée ?

@AMDG2
Ils distribuent une version vérolée de Keepass.

@sebsauvage Installé chez mon grand père : il clique sur "Désactiver de manière définitive"... A ce niveau là, j’ai même plus envie de me battre :(

@cgx @sebsauvage

Le mieux c'est de "cacher" l'extension de la barre de firefox/chrome/opera/toutautrenavigateuroùublockpeutetreinstallé
C'est un peu vicieux mais généralement personne ne s'en rend compte et je pense que c'est pour le bien des personnes qui utilisent l'ordinateur protégé.

@sebsauvage

Merci pour l'info, je ne connaissais pas, je viens de l'installer et le donner à mes enfants pour qu'ils fassent de même 😉

@sebsauvage pourtant le lien "download" renvoi bien vers le site keepass officiel 🤔

@sebsauvage

effectivement un MUST.

et attention ublock origin != ublock.org

uBlock₀ a empêché le chargement de la page suivante :

ublock.org/

À cause du filtre suivant :

||ublock.org^$document
Trouvé dans : uBlock filters – Badware risks

@sebsauvage la seule fois où j'ai pu/du faire : ublock origin + privacy badger
Le minimum!

@sebsauvage
Je ne connaissais pas le malaise avec Keepass, mais... uBlock Origin je connaissais.
J'utilise Kaspersky Anti-bannières.. Plutôt efficace, mais à tout hasard, je vais ajouter keepass et d'autres liens que j'ai vu dans ce toot.

@sebsauvage testé validé et approuvé depuis je sais plus combien de temps maintenant j’ai toujours eu l’impression de vivre avec (c’est un peu ma deuxième femme 😁)

@sebsauvage U-Block indique le premier et le dernier comme "obsolète"

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.