@sebsauvage Ouai enfin attention tout de même. Quand on voit de quoi sont capables certaines personnes quand il s'agit d'aller aux toilettes, je peux comprendre pourquoi c'est payant. C'est le prix pour s'essuyer les fesses sur les murs alors qu'une prise...

@sebsauvage Hautement discutable mais : le toilettes ca necessite un entretien autrement plus intense que les stations de charge...

@baerd
Et sur la même logique, il faudrait aussi faire payer l'entrée dans la gare, parce que les sols et le vidage des poubelles nécessite un entretien ?

Et pourquoi pas aussi faire payer les bancs pour s’asseoir, parce que après tout ça a aussi un coût (achat, réparation, nettoyage...) ?

Cette logique est une logique capitaliste de merde, une logique de rentabilisation du moindre poste de dépense.

@sebsauvage @baerd on sait très bien que rendre les toilettes payantes c'est rien de moins que du design inhumain anti-pauvres et SDF

@gordon @sebsauvage
Oui carrément, sauf que une fois de plus ça leur coute du blé de payer les gens pour l'entretenir, c'est juste cohérent que dans une logique de rentabilité ils se sentent legitime à ca...

@baerd @sebsauvage le choix de séparer très explicitement les toilettes du reste de ce qui coûte de l’entretien, et de répercuter ce coût particulier sur les usagèr·e·s (tandis que pour le reste, bha iels intègrent les coûts de maintenance dans les coûts globaux) c’est très parlant et abject

@gordon

C'est exactement ça.

Cela aura zéro impacts pour les riches de payer 0,80€ pour pisser.
Cela ne va impacter que les pauvres et les SDF.

L'idée, c'est pas de justifier le coût d'entretien des toilettes.
L'idée c'est d'éviter que les pauvres et les SDF ne viennent.

@baerd

@sebsauvage
Oui, ça s'appelle la sncf et ses logiques de rentabilité, on peut dire merci à la privatisation, et tu ne t'en apperçois peut etre pas tu le payes dans chaque billet. ..

@sebsauvage
Ce qui est triste, c'est quand t'es le seul à penser qu'il est dommage de ne pas pouvoir recharger son portable à la pisse... 2 problems solved !
(troll /off)

@sebsauvage L'un rapporte, l'autre pas. Recharger son portable, c'est acheter un billet, c'est aller sur internet en se connectant au wifi "gratuit" qui t'espionne à fond et revend tes données. Alors qu'un litre de pisse, c'est un litre de pisse. Le jour où l'on aura trouvé le moyen de l'exploiter, les chiottes seront peut-être "gratuites". Et quand on dit gratuit, il ne faut pas se leurrer : on le paye à un moment ou à un autre.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.