Quelqu’un connait une alternative #opensource à TeamViewer? (Aussi simple et fonctionnelle pour les deux parties)
Par alternative, ne pas me répondre VNC (le truc où il faut ouvrir le firewall et qui à zero sécurité).

@aplufr
DWService.net marche vraiment très bien, même si c'est moins fluide.

EDIT : c'est pas opensource.

Suivre

@nschont
J'ai déjà utilisé x2go : le performances sont fantastiques !
Mais encore une fois, ça nécessite ssh, donc un port ouvert sur le net (et donc, ne marche pas non plus sous Windows).

Merci pour les autres liens, j'irai jeter un coup d'œil.

@aplufr

@sebsauvage @nschont @aplufr

Si le partage d'écran suffit, avec nextcloud il existe une application qui permet la visio et le partage d'écran en WebRTC ( apps.nextcloud.com/apps/spreed )
L'initiateur de l'appel doit avoir un compte. Côté personne aidée, c'est juste un lien à cliquer.
Par contre, sur il faut que l'instance nc ait les reins, sur la mienne ça lag trop pour le partage d'écran... Ou j'ai pas encore trouver le bon réglage!

@greenman @sebsauvage @aplufr
effectivement via un webrtc mais généralement ceux intégré a nextcloud (spreedme), mattermost et rocketchat qui permet d'intégrer un jitsi ne permettent que le partage d'écran pas le transfert de fichiers ni vraiment la prise en main et necessite une action du cote de l'utilisateur
1/2

@greenman @sebsauvage @aplufr

pour un mode au plus proche de teamviewer il faut forcement un serveur tiers et une installation de chaque coté

Un VNC repeteur
uvnc.com/docs/uvnc-repeater.ht
ultravnc.fr/addons/repeater.ht

qui peut même être intégré au routeur si compatible openwrt
openwrt.org/docs/guide-user/se

et Aspia apparemment mais pas testé

aspia.org/
github.com/dchapyshev/aspia
2/2

#teamviewer #libre

@nschont

Merci pour tout ces compléments d'info et autres outils :)

@sebsauvage @aplufr

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.