Donc CloudFlare vient d'ouvrir son "VPN" gratuit pour iOS et Android.
Oui c'est totalement gratuit.
Et bien sûr tout le trafic réseau de votre téléphone est envoyé à CloudFlare.
Disons que ça dépanne sur des réseaux non-sûrs (McDo, Hotel, etc.)

Ce "VPN" est basé sur WireGuard et non OpenVPN.

Il y a cependant quelques détails technique pas évidents au premier coup d'oeil.

⤵️

Vous aurez peut-être remarqué, sur la page de l'application : play.google.com/store/apps/det

nulle part CloudFlare n'utilise le mot "VPN".

Ce n'est pas pour rien.

Même si la fonction "VPN" d'Android est utilisée pour récupérer le trafic des applications et même si WireGuard est utilisé pour tunneller le trafic réseau jusqu'aux datacenter de CloudFlare, leurs serveurs ne se contentent pas de forwarder "bêtement" les paquets comme les autres VPN.

⤵️

Pour HTTP(s), les serveurs de CloudFlare agissent comme un reverse-proxy transparent (!).
Mais pas que.

Si c'est un serveur web non géré par CloudFlare, le reverse-proxy de CloudFlare va se connecter pour vous au serveur et faire juste passe-plat (sans interpréter le trafic).
Le serveur final ne verra que l'IP de CloudFlare.

⤵️

Mais si le serveur web est également géré chez CloudFlare, c'est une autre histoire:
Le trafic web entre alors directement dans le traitement habituel CloudFlare. La page peut donc vous être fournie directement depuis le cache CloudFlare.

Mais surtout, LE SITE WEB VERRA, LUI, VOTRE VRAIE ADRESSE IP.

C'est important de lire les petites lignes.

Suivre

Sinon bien sûr, vue la quantité effarante de sites web qui utilisent déjà CloudFlare, cette astuce de reverse proxy permet à CloudFlare de vous fournir les pages web à une vitesse bien supérieure aux autres VPN.

Je n'ai pas encore eu le temps de tout lire, mais il n'est pas impossible que CloudFlare utilise également d'autres "bidouilles".

@sebsauvage Sur des réseaux «.non-sûrs », le débit est souvent très médiocres. « Fournir plus vite » des pages qui arriveront dans tous les car bien plus lentement (goulot d'étranglement bien plus serré que ceux des autres VPN) au prix de faire confiance a une entreprises US GAFAM-like, avec son service « gratuit » et ses bidouilles, non merci. Il faudrait être inconscient.

@sebsauvage Les VPN « gratuits » chez des capitalistes sont des pièges à cons qui encouragent en plus a utiliser un VPN pour les mauvaises raisons, dans des mauvais contexte, à coup d'idées reçues infondées sur « l'anonymat » dans le seul but de collecter un max d'infos sur un max de gens…

@sebsauvage je suis pas sûr que le but de l'appli soit de faire vraiment un VPN, mais simplement de servir d'outil simple pour ceux qui veulent utiliser le resolveur DNS de CloudFlare

D'après ce que j'ai compris l'appli utilise la fonction VPN de l'OS pour permettre de forcer le trafic internet par celle-ci, et que les requêtes DNS soient traitées par CloudFlare. Ça sert pour les version de Android où on ne peut pas indiquer le resolveur dans les paramètres

Après c'est ce que j'en ai compris

@gabz
Non non, la nouvelle version ne se content plus de "juste" changer le résolveur DNS. Elle fait désormais office de VPN (enfin en quelque sorte).

@sebsauvage 🤣 Je suis du genre à me connecter à se type de VPN et de repasser par un autre VPN.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Mastodon est un réseau social utilisant des protocoles Web ouverts et des logiciels libres. Tout comme le courriel, il est décentralisé.