Sur Twitter je combat les LGBTphobie (entre autres), mais un tweet va me faire change ma façon de faire.

nitter.net/bangtanreceipts/sta

Ouais, c'est moche, mais c'est la réalité: De la manière dont fonctionne Twitter, toute réponse ou retweet (avec commentaire ou non) d'un tweet AGMENTE SA VISIBILITÉ.

Toute interaction avec un tweet est comme un vote pour augmenter sa visibilité.

Je vais donc lutter contre ma tendance naturelle à répondre: Je vais commencer à bloquer à vue.

Et (suite)

Suivre

Et pour les fois où je ne peux pas m'empêcher de citer pour apporter une réponse, ça sera sous forme de capture d'écran.

Et pour suivre quelqu'un sans augmenter son nombre d'abonnés, j'utilise RSS-Bridge.

@sebsauvage
C'est déprimant... au point que j'imagine déjà twitter développer un scan OCR massif des images pour repérer les screenshots de tweets, et prendre en compte les mentions et hashtags contenus dans ces screenshots pour son algorithme...

@sebsauvage
C'est très exactement la raison pour laquelle j'ai totalement arrêté toute interaction sur Twitter : lire le travail de Olivier Ertzscheid sur l'architecture toxique des réseaux sociaux pour plus d'argumentation sur le sujet.
(ça et le fait que la toxicité en question se manifeste généralement aussi par la violence imbécile des rapports, qu'on ne peut plus guère qualifier de sociaux).

@sebsauvage Pour le côté "bloquer à vue" je suis tellement d'accord que j'avais profité de la blocklist de Laurent, ...
jusqu'à ce que des fachos pénibles la découvrent et se disent "fiché politique" (sic, twitter c'est que des listes... anyway)

bref, bloquer c'est bien ! bloquez à vue (et partagez vos pénibles si vous le voulez sur blocktogether.org )

@sebsauvage
J'ai pris le temps d'écouter de nouveau une présentation qu'à fait Ian Danskin l'année en janvier 2018 où il raconte l'évolution de ses stratégies face aux réacs en ligne :
invidio.us/watch?v=j6GFKo6_sOU
Peut-être que tu y trouveras de l'inspiration aussi.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Mastodon est un réseau social utilisant des protocoles Web ouverts et des logiciels libres. Tout comme le courriel, il est décentralisé.