Suivre

Un cas concret d'usurpation d'identité.

Imaginez vous rentrez chez vous, mais en fait officiellement, c'est plus chez vous.

sebsauvage.net/links/?3A-Kzw

@sebsauvage Ce que je ne comprend pas trop, c'est que l'argent de la vente de la maison a été versé sur un compte au nom du propriétaire d'origine. Cet argent est ou a été sur ce compte, il y a donc au moins trace d'utilisation ou de transfert de cette sommes ailleurs non ? Je ne sais pas dans quelle mesure c'est facile à tracer pour la police.
D'autre part, il fallait savoir que le proprio été absent suffisamment longtemps pour pouvoir faire la transaction à son insu. S'agit-il de proches ?

@juanxmass @sebsauvage Oui, c’est ce niveau de sophistication qui est flippant : dans ce pays, quelques données personnelles suffisent à ouvrir un compte au nom d’une personne pour donner un air légitime à la transaction immobilière. Mais en effet, il faut suivre vers quel compte l’argent a été reversé à l’étape suivante.

Le « vieux monde », celui où beaucoup de procédures administratives doivent être faites en chair et en os, avec inspection minutieuse de la carte d’identité, a parfois du bon.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !