Suivre

:linux: Le problème avec Flatpak, Snap et autres systèmes de packaging:

KCalc sous forme d'AppImage: 150 Mo.

La même chose en Flatpak : 900 Mo. NEUF CENT MEGA OCTETS TELECHARGÉS pour faire tourner une calculatrice dont l'exécutable fait 4,4 Mo.

La place occupée par ces systèmes de packaging n'est pas le seul problème: sebsauvage.net/links/?-18rlg

@KekunPlazas

mmm... en soit oui, ces solutions résolvent le problème de packaging multi-distributions, mais à quel prix ?
Par exemple, les fichiers snap prennent une place énorme sur disque, et c'est sans compter les mises à jour automatiques qui se mettent à consommer la bande passante à fond sans prévenir.

La solution fonctionne, la conception pose problème.

@KekunPlazas
Quant à la perennité, ce n'est absolument pas assuré.

La dernière fois que j'ai voulu installer (je ne sais plus si c'était un flatpak ou un snap), il dépendait un autre package... qui n'existait tout simplement plus.
(oui en soit ce n'est pas plus problématique qu'un package natif avec des dépendances qui n'existent plus, mais ça ne résoud pas le problème. La promesse n'est pas tenue).

@sebsauvage @KekunPlazas

Ca vise je pense la distribution de logiciels qui n'ont pas les ressources pour faire le packaging et le testing sur toutes les distribs sans aller jusqu'à fournir un conteneur.

L'interet de ce genre de paquets par rapport a embarquer toutes les libs toi meme (comme bcp le font, il suffit de voir les jeux videos) c'est l'intégration sur le bureau avec l'appli disponible par une icone et dans le terminal. Ainsi qu'un install/desinstall facile.

@KekunPlazas
On a banni ces solutions dans la boîte aussi bien pour les serveurs de que nos postes de travail. Les partitions accessibles aux utilisateurs sont montées avec l'option noexec pour éviter les binaires et appimage, flat et snap sont désinstallés. On bosse avec des clients certifiés ou dans le milieu cyber ça ne passerait pas un seul audit.
@sebsauvage

@sebsauvage en même temps tu parles d’une appli KDE… (genre la gueule des dépendances quand t’es pas sous KDE)

@lordphoenix Pas faux. MAIS KDE ou pas KDE, les flatpak, snap, appimage et consorts, embarquent toutes les déperdances à la windows… Que ce soit une appli GTK sur un bureau GTK, t'aura quand même droit aux doublons des dépendances…

@sebsauvage

@sebsauvage C'est pratique en dernier recours pour des grosses applications dépendant de nombreuses biliothèques, en attendant que les problèmes de compilation/lien soient corrigés. Le pire des 3 reste Snap qui rend des petites choses faciles à utiliser en des choses énormes et inutilisables (tenté sur 2 ou 3 applis, à chaque fois ça devenait un casse-tête).

@sebsauvage Le problème, c’est que c’est un 15e standard. « C’est relou d’avoir 5 gestionnaires de paquets, faisons un système de distribution de logiciel universel ». Et paf, 3 nouveaux formats, qui ruinent le principe des gestionnaires de paquet au passage, et qui ne les remplacent même pas. Bravo, maintenant on a 8 façons de packager l’appli.

En plus, flatpack, snap, etc ont tendance à être utilisés par le dev directement (un peu comme Docker), et du coup installer le logiciel proprement sans ces outils c’est mission impossible.

Bordel, revenez aux bon vieux makefile / cmake / install.sh et laissez les packagers faire leur taf ><

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !