Suivre

La justice de notre pays est censée donner des peines proportionnée. ☹️

@sebsauvage Il y a quelque chose de pourri au «Royaume des doigts de l'Homme»

@JCF ah ? quelque chose de digital, peut-être ?

@talou Non une question de mesures dans les peines associées aux fautes (et pas en fonction du statut du fautif)

nourriture, ironie Afficher plus

@sebsauvage En même temps maintenant, il a bien à manger !

Je ne sais s'il faut s'en rejouir ou pleurer...

@22Decembre @sebsauvage oui après avoir volé des milliers d'euros j'espère que ce connard va pas mourir de faim. Ça serait triste.

@sebsauvage C'est typiquement le genre de photo/news que je vérifierais...

@Humandrop
C'est ce que je disais a @notoire54 (sur un autre sujet) il faut vérifier les infos.
Et oui c'est consternant.
@sebsauvage

@Humandrop
Merci pour les liens.
En plus on apprends dans l'article que:
"il a détourné à son profit 150 000 €" mais "Il devra rembourser 120 000 € à la partie civile et 3 000 € au titre du préjudice moral". Il s'en tire avec 27 000€ dans la poche, WTF!! Sacre decision de justice ! Donc le message c'est volez les handicapés, si vous vous faites pincer, bah il vous restera 20%...

Et on parle de qqun qui a plus de 4000€ de revenus mensuels...

@mmu_man @marnic @notoire54 @sebsauvage

@alfajet @Humandrop @mmu_man @marnic @notoire54 @sebsauvage C'est pas mal ! Si on vole une association par mois on peut se faire une belle rente, même en allant se dénoncer à chaque fois à la justice et en se faisant condamner !

@sebsauvage Avec à peu près les mêmes éléments de départ, Victor Hugo a fait un énorme roman qui a eu un peu de succès en son temps, comment s'appelait-il déjà ? 🤔

@mmu_man

Et certainement les moyens d'avoir un très bon avocat !

@Torrone suffit de vendre un morceau du troupeau :)

@sebsauvage
"Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir."

Jean de la Fontaine

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.