Suivre

Connaître les machines, une question d'autonomie pour les humains

aswemay.fr/co/040010.html

1958. Les premiers ordinateurs sont là. Pour le philosophe Gilbert Simondon, la méconnaissance de la machine est la cause majeure de l'aliénation du monde contemporain, les hommes qui connaissent les objets techniques cherchent à s'imposer en leur conférant le statut d'objets sacrés. Ainsi naît « un technicisme intempérant qui n'est qu'une idolâtrie de la machine »

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !