Suivre

Incroyable : après avoir annoncé une «revalorisation» qui est en fait synonyme d'appauvrissement — puisqu'elle ne compensera même pas l'inflation prévue — on nous annonce deux jours plus tard la baisse du taux du livret A à son seuil minimal, soit 0,5%.

Pendant ce temps là, on apprend que les clubs de foot seront les grands gagnants le la réforme des retraites... Ils vont pouvoir développer leur activité...

«Du pain et des jeux». Certains auraient eu une compréhension un peu trop littérale?

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !