Suivre

Rappellons que Plenel soutenait Macron en ces termes à l'entre-deux tours :

« Voter contre Le Pen en votant Macron, […] C’est voter pour défendre la démocratie comme espace conflictuel, traversé d’intérêts divergents et de causes concurrentes, où peuvent s’exprimer librement ses contradictions, son pluralisme, sa diversité, ses revendications et ses espoirs, y compris face aux politiques d’une présidence Macron. »

mediapart.fr/journal/france/01

il y a 2 ans

@tham il a reconnu avoir été trompé depuis.

@amj Ha ? Je veux bien une référence si tu as !

@tham je l'ai pas sous la main mais si je tombe dessus je te le passe.

Il s'agit pas de se demander si Le Pen aurait été « mieux » ou « pire ».

La dégradation toujours plus fulgurante de nos droits, la violation de nos libertés, ça faisait des décennies qu'elle était menée par le PS et l'UMP.

1/2

@juanxmass @lobotommy

@tham @juanxmass Pourtant ton article part sur macron vs le pen

Et honnètement actuellement question sécuritaire et giclage des droits j'aurais du mal à départager les deux

@lobotommy @tham Si le pen avait voulu faire pareil, elle n'aurait pas pû. Il y aurait eu une telle levé de bouclier que tout aurait été bloqué. Là, ça passe tout seul. De mon point de vu, lepen (pourtant je la conchie) aurait fait moins de mal (sur les points soulevés par la discours de plenel)

Ce sont ceux-là même qui agitent le FN comme repoussoir qui en réalité mènent sa politique. Le tout en se parant des vertus du « républicanisme ».

En cas d'élection de Le Pen, EM, PS, LR, EELV auraient éventuellement combattu contre Le Pen pour préserver les apparences jusqu'aux élections suivantes.

La presse également. Là, la presse a bien du mal à ouvrir les yeux sur ce qu'il se trame, même quand on lui met le nez dans la merde.

2/2

@juanxmass @lobotommy

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.