Suivre

> Le neurochirurgien Laurent Thines a lancé une pétition pour l’arrêt de l’usage des armes dites « non létales », mettant en avant les dégâts neurologiques irréversibles qu’il a observés sur les manifestants. Dès 1999, le chercheur Steve Wright montrait dans nos colonnes comment de telles armes élargissent le panel de la répression, élèvent le niveau de la violence et font éclater les frontières entre le militaire et le policier.

monde-diplomatique.fr/1999/12/

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.