Suivre

La violence par les mots continue dans une indifférence malsaine. Même dans un spectacle humoristique, c'est gênant ces rires à peine voilà, là où il aurait fallu renvoyer cet individu à sa propre haine. À quand une indignation collective et un soutien spontané, franc à la place de ces rires malaisant ?
Les années ne changeront pas les gens, c'est pas parce qu'on passe d'une année à une autre que les mentalités nauséabondes vont changer - 1/2

Le "on est en 2018, ça ne doit plus arriver" ne suffit plus;
La haine doit susciter autre chose que des rires, elle doit mobiliser contre elle, elle doit être pointé du doigt. Malheureusement c'est le quotidien de beaucoup trop de gens encore aujourd'hui, mais les œillères sont bien vissés. - 2/2

Afficher le fil de discussion

@uNouss
C'est un délit.
Nous sommes tous issus
de migrations venant d' Afrique
d 'après l'origine
de l'espèce humaine .

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !