Suivre

Pour le j'en avais lancé un sur "Quelle voulons-nous ?"

Voilà les pistes de réflexions qui ont émergé : unutao.fr/2019/03/18/quelle-po

Vous en auriez d'autres ?

Ça vous dit de les glisser en commentaires sur l'article ?

Fin du Grand Débat, poursuite de la !! :P

Si on arrive à se mettre d'accord en tant que nation, ça finira par avoir plus de poids ! :)

@Drulac @Max_LG1987 @trollnad_dump @MathieuDarce@mastodon.xyz

@unutao @Drulac @trollnad_dump @MathieuDarce@mastodon.xyz
C'est simple. Pour moi la même, mais plus indépendante, plus repartie, et plus éthique et donc plus respectueuse du code de déontologie. Bien sur donc plus contrôlé, voir plus sévèrement punie en cas de manquement.

interieur.gouv.fr/fr/Le-minist

@unutao @Drulac @Max_LG1987 @MathieuDarce@mastodon.xyz

rien à ajouter de plus que ce qui est pointé dans l'article de 2016
Un autre article, paru ce jour sur le site de l'essor, vient confirmer ce que nous craignions tous : les ordres ont été d'encager les manifestants. Une première fois on peut mettre ça au compte de l'inexpérience. mais semaines après semaines : il y a bien volonté délibérée d'envenimer systématiquement les manifestations.

@unutao @Drulac @Max_LG1987 @MathieuDarce@mastodon.xyz
Deux ajouts pour ton article "quelle police voulons nous" :
- une police efficace (cela va sans dire mais ça va mieux en le disant) moins portée sur la réaction et plus sur l'anticipation, l'enquête et le renseignement.
- une police qui ne fasse pas que du représsif car c'est également salutaire pour eux : n'avoir qu'un rapport de problèmes à la population fini par biaiser, voir pourrir, la vision envers, et la relation avec, cette population.

@trollnad_dump : Merci pour ces ajouts !

Je viens de poster le lien de cette discussion en commentaire de l'article de compte-rendu, pour les rendre plus visibles. ;)

Et je reposte ici l'article de 2016 mentionné du coup : laviedesidees.fr/Un-splendide-

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.