Suivre

À quand le jour où toute femme pourra se sentir libre de ne pas porter de étouffant sa cage thoracique, sans craindre d'être taxée d’allumeuse ? : huffingtonpost.fr/entry/avec-o

"Le corps des femmes ne leur appartient pas, il est considéré comme étant un corps sexuel ‘à disposition’. Les seins et les tétons plus encore que tout, du fait de leur double dimension érotique et maternelle, ils doivent en quelque sorte être réservés à ces fonctions et donc aux autres."


· · Web · 0 · 2 · 1
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !