Suivre

Mea culpa d'agresseurs :

« Des déclarations publiques récentes m’ont fait reconnaître que certaines interactions que j’ai eues avec des femmes leur ont causé du tort.

J’ai donc pris la décision de me retirer du groupe et d’aller chercher de l’aide professionnelle afin de m’éduquer et d’agir de façon appropriée à l’avenir. »

Voir : lemonde.fr/international/artic

peut paraître violent, mais au final, c'est plus efficace que la prison, à mon sens...

· · Web · 0 · 1 · 1
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !