Suivre

"Les (, , , , ) nous font payer leurs services avec nos libertés. [...]

Ce contrat est illicite : en , personne ne peut vendre ses libertés fondamentales."

L'UE interdit désormais qu'un service soit rémunéré par des données personnelles («ePrivacy» adopté le 23/10/17).

"Pour récupérer nos libertés, le 25 mai, La Quadrature du Net engagera une action collective contre chacun des GAFAM."

video.lqdn.fr/videos/watch/b73

· · Web · 0 · 1 · 2
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !