:
En 1966, l' proclamait ce jour "Journée internationale pour l'élimination de la raciale".

Il a été choisi pour rappeler le triste anniversaire des 69 personnes tuées par la en alors qu'elles manifestaient pacifiquement pour leurs , en dénonçant l' de l'époque.

Pour prendre la pleine mesure des ravages du au cours de l'histoire de l'humanité, publie ces : arte.tv/fr/videos/095727-001-A

Parce que quand on parle de , c'est important, je trouve, de se rappeler la de l', je relais l'info :
lemonde.fr/societe/article/202

Et pour le coup cette fois, je salue le travail de la (pour ne pas la citer que quand elle dérape !)

"Assa comparaît devant le tribunal de pour diffamation à l'égard des gendarmes qu'elle accuse d'être responsables de sa mort. " : france24.com/fr/france/2021050

"En 2019, elle avait publié une tribune intitulée "J'accuse" [...]. Y étaient cités les noms des gendarmes qu'elle accuse dans une anaphore "d'avoir tué (son) frère en l'écrasant avec le poids de leurs corps"

À , les militants verbalisés étaient bien fichés : mediapart.fr/journal/france/26

«Le 4 mai, 20 personnes passeront au tribunal à la suite de contestations d’amendes reçues après des manifestations post-confinement en mai 2020»

Connu⋅e⋅s «pour être dans de nombreuses manifestations» dont 9 pour «être sur la liste ALTERNATIVE ÉCOLOGIQUE ET ANTICAPITALISTE» lors des dernières élections municipales.

«Au cœur du dossier : le politique et l’usage de la par la

de : pourquoi les policiers sont ciblés par les terroristes en : mediapart.fr/journal/france/25

« Les djihadistes s’en prennent aux représentants de l’État, qui plus est à ceux qui les pourchassent. En ciblant les forces de l’ordre, ils frappent ainsi à la fois l’adversaire opérationnel et symbolique. »

« Ce qui est le plus étonnant, ce n’est pas tant qu’ils attaquent les policiers français mais qu’il n’y ait pas plus d’attentats de ce type dans d’autres pays…»

: "Le Défenseur des droits déplore qu’aucune des poursuites disciplinaires qu’il a demandées pour des manquements déontologiques n’ait été suivie d’effet. " :

lemonde.fr/police-justice/arti

"Ils brisent la loi du silence : la vidéo de l'Ile-Saint-Denis suscite des remous dans la " :

marianne.net/societe/ils-brise

L'info date de 5 semaines, mais je ne l'avais pas vu passer.

Alors vu que ça fait du bien quand le aveugle est brisé, je voulais contribuer à faire circuler l'article ! :)

OK, on connaît :

- La disproportion de l'usage de la force par la quand elle va jusqu'à tuer les personnes qui m’obtempèrent pas à des ordres absurdes.

- La mauvaise fois de qui garantie l'impunité de celle-ci.

Mais la paranoïa de LA POLICE QUI VA JUSQU'À ARRÊTER UN HOMARD EN PAPIER MÂCHÉ, heu... là on a plus de mots !!

⚠️ Attention, les dessins de vos enfants risquent d'être perçus comme une menace terroriste dorénavant !! 🤣

nantes-revoltee.com/mediapart-

Cet après-midi à , j'ai été témointe à nouveau de & :
2 Erythréens maîtrisant mal le français étaient cernés par 4 policier⋅e⋅s qui leur infligeaient une amende pour ne pas avoir jeté leur bouteille dans la poubelle et surtout ne pas avoir compris ce qu'on leur demandait.

Malheureusement j'ai perdu mon temps à interpeler la plutôt que d'échanger mon contact avec le gars qui filmait pour aider à la relayer la scène. ☹️

, le mort de trop pour Macron : mediapart.fr/journal/france/31

Même si jouait probablement à cache cache dans l'eau à 4h du mat avec ses 14 potes qui ont été repêché⋅e⋅s. Apparemment ils et elles auraient juste demandé à la police de leur nettoyer les yeux avec des bombes lacrymogènes ce soir là !

On placarde la ville avec "Qu'est-ce que l' ?" ou tout le monde pourra d'entrée de jeu en déduire qu'il s'agit d'une blague ? 😂

La banalité des dérives autoritaires de notre pays font froids dans le dos... Voici un énième témoignage, particulièrement bien détaillé :

"Comment intimider un journaliste? Récit de 83 heures de procédure" : blogs.mediapart.fr/brice-i/blo

Et bien sûr on oublie pas la convocation de 8 journalistes par la récemment, afin de d’identifier les sources des fuites : lemonde.fr/societe/article/201

: Le "Défenseur des droits" demande une inspection des commissariats à Paris :

"Les policiers parisiens ont exécuté des ordres illégaux en évinçant des Roms et des SDF, et en procédant à un « profilage racial et social » lors de contrôles d’identité".

-> ouest-france.fr/societe/police

Cela me semble un peu antinomique d'avoir donné un titre genré à cette autorité, mais au moins elle prouve son utilité avec cette démarche. :)

-> defenseurdesdroits.fr/

Pour le j'en avais lancé un sur "Quelle voulons-nous ?"

Voilà les pistes de réflexions qui ont émergé : unutao.fr/2019/03/18/quelle-po

Vous en auriez d'autres ?

Ça vous dit de les glisser en commentaires sur l'article ?

Fin du Grand Débat, poursuite de la !! :P

Si on arrive à se mettre d'accord en tant que nation, ça finira par avoir plus de poids ! :)

@Drulac @Max_LG1987 @trollnad_dump @MathieuDarce@mastodon.xyz

Comment l'Allemagne prévient-elle les violences policières ? | ARTE : youtu.be/bAVSCVTArNg

Comme quoi le problème est vraiment culturel chez nous...!





: qu'on soit d'accord ou pas avec le format, ça ne nous empêche pas de le recréer à notre sauce et d'approfondir ensemble ces sujets..

Si les échanges sur Mastodon deviennent fructueux et intéressants, on aura peut-être même de quoi interpeller un journal pour qu'ils soient mis en avant et attirer par la même occasion l'attention sur la vivacité des réseaux sociaux libres :P

:
framapiaf.org/@unutao/10143322
:
framapiaf.org/@unutao/10144506
:
framapiaf.org/@unutao/10145003

"En , la devrait plutôt obéir à des magistrats qu’au ; les citoyens quant à eux sont légitimes à débattre de la politique d’emploi de la police et de ses méthodes, et tant que leurs actes ne constituent pas une menace sur la sécurité d’autrui, ils n’ont pas à risquer une répression violente pour avoir refusé de lui obéir. "



->

Afficher le fil de discussion

Si l'affaire existe, c’est grâce à "une génération de journalistes qui a compris que la révérence envers le pouvoir, qui a longtemps caractérisé la presse française, mettait en péril la démocratie elle-même."

"à l’Elysée comme dans l’état-major de la préfecture de police, l’idée la plus commune est que le rôle de la est de protéger l’Etat, c’est-à-dire le pouvoir et ses intérêts.", plutôt que les citoyen⋅ne⋅s.

Propositions de réformes ;) :

liberation.fr/debats/2018/07/2

À quand la réforme de la formation de la police pour que le refus d’obtempérer à un contrôle policier cesse de tout justifier ?

À quand une réflexion populaire sur la notion de proportionnalité de la réponse et sur ce qu'on demande à la ?

Quand la vengeance cessera de s'en prendre aux plus démuni⋅e⋅s en détruisant leurs biens communs au lieu d'être une force de détermination pour changer la donne ?

+ facile de détruire que de construire... :(

ouest-france.fr/pays-de-la-loi